Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 21:32

http://mg159492.files.wordpress.com/2010/10/1857605807_12.jpg

 

Finalement de savoir pardonner….


C’est une réponse très bizarre, je le sais, et pourtant, cela a changé ma Vie. Avoir mes enfants, rencontrer après toutes ces années de recherches, et finalement arrêter de chercher, pour vouloir vivre seule et libre, et ensuite tomber follement amoureuse de la Source, vouloir l’appartenir entièrement, sans retenu, rentre dans cette catégorie, mais je vous en parlerai plus tard, car savoir vraiment pardonner, est le plus beau cadeau que l’on puisse s’offrir à soi-même et à autrui.
Je vous explique ;


Un jour, je reçois une lettre de la protection d’enfance…lettre extrêmement froide et humiliante, qui m’invite à prendre contact avec eux, dans les plus brefs délais, car ils avaient reçu une lettre anonyme qui disait que j’étais une mauvaise mère.

 

Vous pouvez vous imaginer ce que cela peut vous faire ? J’avais tout mis de côté, pour pouvoir élever mes enfants, je les emmenais partout,  c’étaient les êtres que j’aimais le plus au monde entier, et on m’accuse d’être une mauvaise mère ?
Mais qu’ai-je fait pour mériter cela ? Qui pourrait me détester autant et autant détester mes enfants surtout, pour essayer de me les enlever ? Enlever des enfants à une maman aussi aimante que moi ? Car j’avais comme tout le monde entendu des histoires sur des enfants injustement enlevés à leurs parents, pour ensuite atterrir dans des familles d’accueil où ils étaient maltraités et abusés, et une fois rentrés dans leur système, presque impossible de les récupérer….

 

http://etienneduval.perso.neuf.fr/mythesfondateurs/images/image%20de%20justice%20et%20injustice.jpg

 

Mais bon Dieu, qu’aurai-je pu faire pour subir une telle punition ???

 

Me voilà, au rendez-vous avec les assistantes sociales…assez froides au début…elles avaient eu une lettre qui disait que j’étais la cause de l’asthme du plus petit, car j’étais végétarienne… et que je laissais mes enfants tous seuls dans la voiture quand j’allais tranquillement faire mes courses.


J’allais tomber de ma chaise ! Comme cela me faisait l’effet d’un couteau qui me transperçait le cœur en vif !


Je leur avais expliqué qu’effectivement j’étais végétarienne, et qu’à ma connaissance, personne n’a eu de l’asthme à cause de ce régime…et qui plus est, quoique moi je ne leur en donnais pas, leur papa leur donnait de la viande et à l’école c’était obligatoire qu’ils en mangeaient. (ce que je trouve d’ailleurs ridicule, car je trouve qu’on devrait pouvoir avoir le choix !)


L’assistante s’adoucissait un peu et me disait qu’elle n’était pas là pour m’accuser, mais qu’elle devait répondre à de telles lettres, car il y a des cas, où c’est justifié. Et bien sûr que je comprenais cela.
Par conséquent, elles ont dû parler avec l’école, avec mes enfants, avec mon mari de l’époque, elles sont venues me visiter à la maison….
Elles ont vu qu’il n’y avait absolument pas de cause qui justifierait de continuer cette investigation et l’affaire a été clos….


Mais pas pour moi….pas au fond de moi….L’affaire venait tout juste de commencer.


Le travail du pardon.


La haine envers cette personne (qu’au début je ne connaissais pas, mais après plusieurs mois, j’ai su que c’était une personne très proche de la famille, dans la famille même, qui a piqué une crise et qui a fait cela) me dévorait de l’intérieur. Prenait la place de toutes mes pensées, revenait sans cesse, et c’était incontrôlable. Surtout quand j’ai su qui était cette personne…cette haine, dévorait tout en moi.
De par la passé, bien des choses se sont passées dans ma Vie, où le pardon a été nécessaire, mais cela s’est toujours fait tout seul…j’oubliais en quelque sorte l’affaire après un temps et je pouvais tranquillement repenser au mal qui m’a a été fait, sans y ressentir aucune émotion.

Mais là…je ne pouvais pas, cela m’avait touché le plus profond de mon être. A chaque fois que j’y repensais, c’est-à-dire, très souvent, je sentais cette haine me bruler.
A cette époque, j’avais pour habitude de prier. Par prier je ne veux pas dire implorer un Dieu pour une certaine faveur…mais je causais, je remerciais la Vie…et cela me faisait du bien. Mais même là, je ne pouvais plus….à chaque fois que j’allais remercier, rendre grâce, cette haine devenait plus forte. Et- par conséquent, j’ai commencé à implorer ce Dieu (que je croyais toujours être en dehors de moi à cette époque) de m’apprendre à pardonner. Je voulais pardonner. Je savais que cette haine me dévorait vif et que cela me faisait que du mal à moi, pas à la personne envers qui je ressentais cette haine, elle, ne ressentait rien du tout.


Puis, un jour, une très tendre amie, me donna un livre….la réponse à mes prières, car justement, ce livre parlait du pardon…. et d’un cours en miracles…de la non-dualité…..le livre de Gary Renard.
Le pardon s’est fait très vite en moi, et j’ai ainsi pu me libérer de ce fardeau qu’est la haine….tumeur maligne dans le cœur….


On ne peut aimer, si on ne sait pardonner…on ne peut apprécier si on ne sait pardonner. Et le vrai pardon n’est pas le « petit » pardon qui te dit pardonner, car si moi je te pardonne, je suis meilleure que toi…car moi je t’ai pardonné. Non, cela n’est pas le pardon, mais un jeu de l’ego…le vrai pardon est la compréhension de l’autre, et ainsi l’évolution du Soi.

 

Comprendre que "l'autre" est autant prisonnier des ses pensées que moi je le suis...qu'il ne peut pas faire autrement, car il ne sait pas mieux faire....et que pour faire du mal à autrui, la personne qui le fait, doit déjà être sacrément mal dans sa peau...elle est son propre victime avant tout.

 

Tout comme moi je l'étais de ma haine...

es2.jpg

 

 

Sacrée leçon d'humilité, que de savoir pardonner de tout son coeur!!

Partager cet article

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article

commentaires

E 09/06/2012 12:40


woaw ! belle leçon de vie bravo esther

zara-ecolo 11/06/2012 16:37



merci E!! c'est gentil!!



STEPH 05/02/2012 22:35


Salut Esther,


Grand sensible, je peux avoir du mal à pardonner, par exemple la condescendance, j'applique plus volontiers le détachement tel qu'Eckhart tolle l'enseigne, qui dissipe la colère et les émotions
négatives.  N'oublie pas qu'une petite lettre comportant par exemple la mention "ex" star du porno peut motiver des assistants sociaux, mais alors ils ne font qu'exprimer leur propre
problème de peur et d'angoisse vis à vis de la sexualité.


J'ai beaucoup d'admiration pour ceux qui savent pardonner. Donc pour toi.


Bises.

zara-ecolo 07/02/2012 08:48



le pardon, une fois compris, arrive avant le jugement,n donc plus de pardon neccessaire...mais pour moi, cela a été un cheminement, qui a du se faire de cette façon. Maintenant, le pardon n'est
même plus neccessaire, car plus de jugement...


 


J'ai bcp d'admiration pour toi aussi, car tes comms sont une vraie inspiration, merci Steph!!!



ankh 04/02/2012 22:39


Dear Mama Pasta,  .  .  je Vous a nommé Maître Zen  hihi, ...  
bon c' n'est pas un insulte  hein  .  .  .

zara-ecolo 05/02/2012 10:12



hihi, non, mamapasta est très zen elle aussi/./////



ankhaton 04/02/2012 22:19


je pense aux autres ici  .  .  .  tant  à moi
j'appris tellement des choses de Vous Esther  !


Pär exemple : "Le verre moitié plein"
J'essayerai ca   !!!  -  d'en voir plus ce l'eau

Et Merci Raksha, pour ce Bouquin

et Merci Christian et Michel  et Maitre Zen
toujours present pour elle

Ey comme nous comprenons mieux maintenant vos crises

Et je m'excuse  profondement et regrette et demande votre pardon
pour ce que j'aie pu faire



dans ce période, .  .  .    dans un sense
comme disent les americains :  " this was  not helpfull at all !"

en francais proche to catastrophique


 


J'ai des larmes aux yeux

 

zara-ecolo 05/02/2012 10:11



comment te repondre, cher et tendre Ankh...je t'ai repondu en privé, et cela reste entre nous, mais pour les autres qui lisent ce comm, il m'est important de souligner, que le pardon est tout
d'abord pour soi...ensuite pour l'autre qui n'était que vinctime de ses propres pensées (ego) et ensuite, que l'on est tous des instruments, utilisés , souvent bien sans s'en rendre compte, pour
le bien...donc quoi que tu penses avoir fait de mal, a servi la Cause noble qui est de me pointer dans la bonne direction. il n'y a là donc rien à pardonner, mais tout à rrendre grace!!!



mamapasta 04/02/2012 15:19


moi qui ai vu le petit en crise, il ne m'est jamais venu à l'idée que cela puisse avoir une cause de carence ( les matériaux de la maison peut être , ou les produits  agricoles des champs
alentours) Il faut effectivemet que cette affirmation vienne d'une personne très très perturbée ( j'espère qu'elle s'est faite soigner depuis)...

zara-ecolo 04/02/2012 15:27



cette personne a eu un enfant et m'a demandé pardon, une fois que le pardon s'est fait en moi avant. trouvant cela un signe d'humilité enorme, car demander pardon, est de metttre de coté son ego,
tout est revenu à sa place....mais cela a pris du temps.


 


la leçon que j'ai appris, en valait toute la souffrance!!!!


 


bien des calins ma douce;, douce amie!:!



Raksha 04/02/2012 14:17


Follement amoureuse de la Source, wouah, "ça" ça me parle grave..
Mes croyances disparaissent et mon personnage résiste, difficile de faire son propre deuil :)...
Ce n'est qu'en lâchant son personnage que tu peux te fondre, disparaitre dans la Source...mais bon je m'éloigne !!
Merci pour la sincérité de ton article une épreuve qui t'as rendu plus forte, et qui t'as ouverte la porte de ton coeur...
Si tes lecteurs veulent en savoir plus sur le pardon selon Gary Renard, j'avais fait un article d'après mes notes prises lors d'un stage en Belgique :

http://mondereel.over-blog.net/article-le-pardon-ucem-75854565.html

D'autres part, tu parles de plus en plus du cours en miracles...curieuse comme je suis, est-ce que tu l'étudie cette année ???

De mon coté c'est fini, il ne me parle plus, mais il m'a tellement aidé à faire le grand "saut" que je ne peux que le conseiller..

Je t'aime tel que tu es :)

zara-ecolo 04/02/2012 15:25



étonnement, non, je n'ai plus repris ce livre...mais je suis le même cpurs, donné par un autre Maitre....les enseignements sont toujours les mêmes que Ceux que Jésus donnait à
l'époque...exactement le même enseignement, même Source, autre Maitre....je pense que Celui de Jésus je l'avais suivi à un époquek une autre Vie, et que je continue cette Vie-ci, avec un autre
maitre, mais qui vient du même Père.... ;)


 


as tu reconnua la Topine qui m'a donné la clef?   :)))))


 


je t'aime tant



michel divita 04/02/2012 12:47


comme ton papaours, mato sapa j'ai eu les larmes aux yeux, tu sais laisser les mots passer au travers de toi pour atterir sur la page (ou le net en l'occurence) merci pour tous tes témoignages,
merci d'être là....

zara-ecolo 04/02/2012 13:14



merci à toi, tu m'aides tant, comme papa ours et plusieurs de mes amis, qui se rendent ou pas compte...vous êtes tous là, pour m''enseigner, et je suis remplie de gratitude pour vous!!!!!!!



stella vidal 04/02/2012 09:21


Bonjour Esther, je viens de lire ton article et je suis écoeurée qu'on ait pu te faire autant de mal. Il y a des moments dans la vie où c'est à désespérer de
l'humanité. Je ne peux pas imaginer une seconde que tu sois capable de faire du mal, je te trouve même parfois "trop" gentille et je sais que tu aimes si fort tes enfants que tu ne peux pas leur
faire le moindre mal. Alors vois-tu, comme tu l'expliques si bien, la vraie force est de savoir pardonner sinon il y a de quoi devenir dingue. Mais j'imagine que c'est un long cheminement que de
pouvoir tenter de comprendre l'autre au point de lui accorder son indulgence et l'absolution (en quelque sorte).


La vie se charge souvent de nous montrer le côté sombre de certaines personnes qui nous entourent, personnes qui nous jalousent, nous envient peut-être : qui
sait ?


Je t'embrasse très fort, passe un bon week-end Esther.

zara-ecolo 04/02/2012 10:58



J'ai appris que toutes ces choses qui nous semblent faire du mal, sont des cadeaux déguisés. Oui, c'est difficile à comprendre, mais cela nous enseigne beaucoup sur notre prpre
fonctionnement....quand je suis en colère, je réagis pas toujours comme il le faut non plus, et je peut dire ou faire des choses qui blessent...mon mental ensuite me trouve des excuses et je ne
demande même pas pardon , car le piège de mes pensées trouve que j'ai raison et qu'ils méritent cela comme punition.


 


De ce point de vue là, je peux comprendre l'autre, cra il se justifie aussi....et est prisonnier de ses propres pensées et ne voit pas l'erreur...voyant cela, me permet de comprendre...et de
pardonner. Et si moi, de ce coup, je me rends compte de mes propres agissements evers les autres, dans le passé ou lee présent, je demande pardon. cela libère l'autre et surrtout me libère
moi...et répare les dégats....


 


Tu vois, il suffit de voir le verre moitié pleine...


 


je t'aime ma douce amie, je t'aime tant et tu le sais!!!



mato sapa 04/02/2012 05:07


ta confession est si pleine d'amour que j'en ai les larmes aux yeux, tu m'avais déjà raconté cette histoire de ta vie, mais l'exercice du pardon est si puissant, qu'il reconnecte pleinement à la
Source, à la matrice universelle quenous sommes. Merci zetem, tendresse

zara-ecolo 04/02/2012 10:53



moi aussi, de la relire, me fait encore mieux comprendre les choses....c'est beau de voir le chminenment depuis ce moment là et maintenant.


 


je t'aime mon papaours::



Elle est de retour!

43af1b277efb7925333f247760011f39d3616cfb_600x600.jpg

 

Après quelques années d'absence volontaire, je me suis décidée de redonner Vie à mon ancien blog...mon espace personnel où je raconte ce que je veux sur mon amour pour les animaux, à deux ou à 4 pattes, la terre, la nourriture et que sais-je.

 

Bienvenu(e)s chez moi!

 

Esther/Zara

 

 

je suis comme l'eau

Je suis comme l'eau, making off

 

 

 

 

 

 

esthersdf---144-A

 

 

 

 

Zara Whites Large

 

 

 

 

Catégories