Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 13:55

rd_apr05_addictions.jpeg

 

"je tue pour un morceaux de chocolat! " Combien de fois n'ai-je pas prononcé cette phrase pendant ma grossesse?! Des envies....ça vient et ça nous met dans de ces états!!

 

Envie d'une clope, envie de fraises, envie de cette dernière paire de baskets.

 

Envie de coke!!! Une seule ligne, stp? Juste une? (bien sur, après la première, vient l'envie d'une prochaine, et encore et encore, et encore, jusqu'à ce que je tremblottais tellement, que je n'arrivais même plus à tenir la paille ou la pipe dans mes mains!!)

 

 

Qui n'a pas eu envie que quelque chose, de quelqu'un?

 

Quand on est amoureux....l'envie de toucher le corps de 'lautre est presque insoutenable!

 

Quand une erection se pointe et qu'on ne peut pas toucher....l'envie de jouir se redouble!

 

Quand on est en régime....ce gâteau au chocolat....nous tue!!!!

 

facebook-drug-logo.jpg

 

J'ai vite remarqué comment fonctionne le mental....ce qui ne veut pas dire que j'ai trouvé la solution aussitôt, mais c'est un début!

 

On est bien....on est assis...soleil sur le visage...on est bien.

 

Vient la pensée qu'on a "envie" de quelque chose....

 

On n'est plus bien, car la pensée vient nous dire qu'on a besoin de cette chose, pour être bien...

 

En fait, on va toujours bien, mais cette pensée nous fait contracter....et on reste contracté, jusqu'à l'obtention de cette chose...

 

Un peu comme le sexe...

 

Dès que l'envie vient...le corps contracte (et le mental donc) et on commence les caresses délicieuses, jusqu'au plaisir extrême....le summum de la contraction.....

 

et le calme plat....une sérénité absolue...car on a eu l'objet de nos désirs.

 

On est bien.

 

Puis...vient une pensée....

 

Et rebelotte!

 

 

En fait, on est tous victimes de nos pensées!

Ce sont ces pensées qui nous provoquent ces contractions, ces envies....et quoi qu'on fasse, plus qu'on donne ce que ces impulsions nous incitent à faire, plus qu'on va en avoir! Plus qu'on va être dans la contraction....

 

Et nous jugeons les autres pour leurs addictions...

mais en petit, nous en avons tous!

 

N'avez vous jamais eu des envies irresistibles?

Prêt à mourrir pour l'obtenir?

 

1656_0.jpg

 

je ne veux pas défendre qui que ce soit, mais juste vous ouvrir un peu les yeux....

 

Les drogués...les pédophiles....les violeurs...

 

Tous! des envies....irrésistibles....

 

Mental faible...

 

Il vivent l'enfer.....ceci n'excuse pas le passer à l'action, mais nous fait comprendre où l'humain est capable d'aller pour gratter là où ça chatouille....capable d'aller au delà du bon sens, parce que ces envies , ces contractions deviennent tellement insupportables, qu'on se trouve des excuses pour passer à l'action.

 

breaking-the-chains-10.jpg

 

J'ai vu par moi même, que le seul moyen de décrocher d'une drogue, ou de la clope, du chocolat ou que sais-je, est de m'accrocher à autre chose.....

 

Le mental ne veut pas rester calme, et inlassablement bouge d'un objet à un autre....

Donc on remplace une addiction vers une autre...moins nuisible préférablement.

 

 

Jusqu'à ce que j'avais compris...avoir cette sensation d'après orgasme , ou d'après obtention d'un objet désiré...est possible, si on s'accroche à....le bien être lui même/

On devient accro à soi même!

 

On devient accro à ne pas être accro d'autre chose.

Dans l'acceptation totale...

 

Je suis bien....et tout ce qui vient ou ne vient pas, est juste cérise sur le gâteau..le gâteau je l'ai déjà, lol!

 

Pas facile au début, mais une fois qu'on a compris qu'on peut très bien ne pas suivre cette pensée d'envie....et que moins qu'on la suit, moins qu'elle revient (car nous ne le nourrissons plus, un hôte sans nourriture, ne revient plus après un peu)

 

Et moins qu'on a des envies....moins qu'on a des désirs....

plus qu'on est libres!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article

commentaires

jeff 16/10/2013 09:07


Tu sais que si on avait pas d'envies on ne pourrais pas bouger,pas avancer,ce sont les envies et notre besoin de les assouvir qui fait que l'on peut exister.Par exemple avoir faim fait qu'on va
chercher a trouver de quoi manger;..de meme pour tout le reste,c'est le propre de tout etre vivant arriver a assouvir non seulement ses besoins mais donc aussi ses envies,pour activer nos
recepteurs a endorphines qui sont la recompense supreme :...le plaisir!!

jeff buet 30/09/2013 08:50


Faut savoir je crois que l'envie vient d'un disfonctionnement du systeme ,alors il ya possiblité de faire passer ces envies en allant courir par exemple,je sais pas si tu voit...Parasiter les
envies genantes par d'autres actions moins genantes...Y'a des techniques pour ça...Yoga,sport...etc...quoi...Bon,pour les drogues ça suffit peut-etre pas toujours...

STEPH 22/09/2013 20:59


Nous sommes accro au "Moi" !!!  au sentiment d'exister intensément.  Par de petites choses, chocolat, film passionnant, moments de rire, jusqu'aux plus grandes, aventures et grandes
émotions diverses, idylles sentimentales folles ou folle pornographie ; sauvegarder le "Moi", ne pas accepter la mort du "Moi", ça fait des millénaires que l'humanité traîne ce
boulet...pardonnons-nous de ne progresser que lentement, de reculer parfois, mais nous savons où nous allons.

balafenn 31/08/2013 23:49


Pas d'accord avec toi.


Sans désirs tu ne pourrais pas animer ce blog, militer pour les gens ou les animaux ou même te lever le matin!.


C'est vrai que quand tu ne comprends pas tes désirs, quand tu ne sais d'ou ils viennent et ou ils vont, tu peux en devenir prisonniere et en souffrir.


Pourtant, les désirs sont le sel de la vie, le moteur des actions.


Certains ont des effets bénéfiques, d'autres destructeurs.


Ils ne deviennent addictifs que si tu t'identifies à eux.


Si tu les vois comme une apparition dans le ciel clair de ta conscience, tu deviens libre de leur céder ou pas.


Si tu les crains ou les poursuis, tu les nourriras et ils deviendrons addictifs.


Si tu les vois dans leur surgissement et leur impermanence, tu pourras les utiliser,parfois même dans l'excés sans t'en rendre prisonnier.


Il faut aussi rester lucide et savoir ce que les désirs impliquent pour toi et pour les autres, être conscient que pour vivre dans la société il faut se donner des limites et donc soumettre
certains de ces désirs à la force de la raison.


Si on ne le peux pas, il faut savoir trouver de l'aide.


Dans ce cas le mental, la distance donnée par la pensée, est importante.


C'es ce que tu fais d'ailleurs dans ce blog.


L'absence de désirs vient encore d'un désir d'absence.


BALAFENN 

mato sapa 29/08/2013 12:04


la liberté, ça commence à l'intérieur, dans le coeur, puis ça s'expanse, jusqu'à la libération totale


 

mato sapa 25/08/2013 13:36


merci pour ces explications qui aideront surement tous les "compulsifs" (dont moi hihi) 


tendresse, zetem

crisis 23/08/2013 18:56


Etre en vie est déja une envie !!!  :D

Merci 23/08/2013 18:01


merci

zara-ecolo 23/08/2013 18:04



RS



Elle est de retour!

43af1b277efb7925333f247760011f39d3616cfb_600x600.jpg

 

Après quelques années d'absence volontaire, je me suis décidée de redonner Vie à mon ancien blog...mon espace personnel où je raconte ce que je veux sur mon amour pour les animaux, à deux ou à 4 pattes, la terre, la nourriture et que sais-je.

 

Bienvenu(e)s chez moi!

 

Esther/Zara

 

 

je suis comme l'eau

Je suis comme l'eau, making off

 

 

 

 

 

 

esthersdf---144-A

 

 

 

 

Zara Whites Large

 

 

 

 

Catégories