Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 10:46

amour.jpg

 

Je n'ai jamais connu son papa....

 

Un jour ils sont venus dans la toute petite pièce qui me sert d'habitat, et m'ont enfoncé un truc entre les jambes....et j'ai commencé à sentir , chaque jour un petit peu plus, de la Vie en moi.

J'ai vécu cette grossesse assez difficilement, car je 'navais presque pas de place pour bouger, dans ce petit endroit où je vis, mais je vivais néanmoins, un bonheur pur et simple, pendant près de neuf mois....en pensant à mon fils.

Mon premier!

 

Même si je n'avais rien demandé, même si ce n'était pas une grossesse "voulue", j'étais tellement heureuse, de pouvoir avoir un enfant! De pouvoir donner  la Vie, de pouvoir le serrer contre moi, le nourrir avec mon lait et mon amour maternel.

 

Un jour, j'ai senti des crampes dans le ventre, et comme j'ai dû bouger pas mal, à cause de cette douleur, ils sont venus. M'aider....

Ils m'ont aidé à mettre mon fils au monde!

Quel délice!

Quel beau cadeau!

 

Et puis....rien!

Ils me l'ont tout de suite emmené loin de moi!

Arraché de mes entrailles!

 

J'ai entendu ses pleurs, cela sonnait comme un: "maman! maman!  Viens m'aider, maman, je veux me reposer contre toi, maman!!!!!!"

 

Cela m'a déchiré le coeur!

 Ils venaient tous les jours ensuite, pour me tirer du lait, j'espère que mon petit a pu en profiter, car ils l'ont mis dans un tout petit endroit aussi....et il ne peut pas bouger du tout,il ne peut étirer les jambes, ni tenir debout.

Je sais que mon fils manque cruellement de fer, car il essaie de téter les barreaux de son "berceau", seulement, cela les a dérangé, et ils lui ont donné un "berceau" en bois, pour qu'ils ne puisse pas bouger, ni avoir du fer. Pour qu'il reste" tendre et rose".

 

Quand un jour je n'ai plus eu assez de lait,  ils sont revenus me poser ce truc entre les jambes....

 

Je crains bien que toute l'histoire ne recommencer à nouveau.

 

est-ce que cette fois-ci je pourrai le garder, mon fils?

 

Je sais qu'il y a des copines à moi, qui vivent à la campagne, dehors, je ne sais pas exactement ce que cela veut dire, mais on m'en a parlé, comme si c'était un paradis.

Et elles peuvent garder leurs enfants, jouer avec, leur donner de leur lait, en regardant les trains passer...

 

Moi, j'ai grandi ici, dans cet endroit sombre...il ne sent pas très bon, on n'a pas beaucoup de place et j'entends mes copines crier ,soit  quand on leur  enlève leur bébé,soit  quand elles sont trop vieilles,et qu'on  les pousse, quitte à leur casser les jambes, dans un camion et je ne le vois plus jamais!

 

Si jamais la réincarnation existe, je voudrais plus jamais revenir en tant que vache!

Partager cet article

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article

commentaires

brian 04/01/2012 23:52


C'est très bien  a repeter de temps en temp
Il y ont toujours des nouveau lecteurs


 


super   ce texte 

zara-ecolo 07/01/2012 16:33



c'est un peu comme des mantra's...



sonia 26/11/2011 16:58


je suis allez un jours dans un enorme entrepot pour allez cherche des agneaux


c etait la 1 fois que j y allez


on apelle ca des marchands de bestiaux


mon dieu l horreur totale


entasse par centaine attendant la mort


c est la que j ai sauver 4 magnifique biquette


don une qui meme sans avoir de bebe me faisait des monte de lait monstrueuse


j ai tout fait pour qu elle est quelque annee de bonheur avec moi et mes enfants


et je pense que j y suis arriver


nous vivons dans un monde de surconsommation


les mers se vide il manque de terrain pour nourir toutes les betesext ext


moi pour noel j ose meme plus allez dans les magasins


les gens s empiffre les cadies sont plein


est ce ca la vie??????????,


regardez le bout de son nez et ne rien faire


je suis sur que ou que vous soyer vous avez croise une personne dans le besion


allez meme si vous ne voulez rien lui donnez un sourire ca coute quoi????????


arretons dans cette societe actuel d etre egoiste


aider les autre c est s aidez soit meme deja en ouvrant son coeur


on en bien besion a l heure actuel


 

zara-ecolo 27/11/2011 10:38



bravo, bravo et bravo! la cheleur humaine, ne nous coute rien à distribuer et on ne perd rien à en donner...au lieu d'acheter des cadeaux de noel à outrance, achetons un bon repas pour ceux qui
n'ont rien, un manteau, une couette...



Fanny 12/10/2011 16:43



Ce texte est très beau et touchant...


Je suis informée du fonctionnement de l'horrible industrie laitière par mes lectures.


Mais ce texte m'a remémoré des images  qui m'ont choquée vue sur une émission d'arte de la semaine dernière où un éleveur américain expliquait  au journaliste comment il pratiquait une
insémination : cage de contention, on précise que la vache est "anesthésiée", afin de vérifier à l'aide d'un appareil échographique si l'ovulation a lieu --> beuglement de douleur de la pauvre
vache, puis rebelote, appareil d'insémination --> beuglement de douleur... Peut-être est-ce qu' étant une femme, ces pratiques me révoltent ? Mais je pense pas que, les beuglements
traduisaient bien la souffrance de cette pauvre vache .Bien sûr la suite de l'histoire n'étant pas glorieuse à révéler pour l'éleveur, on informe pas que dèss la naissance du petit veau, on va
répéter ces horreurs jusquà épuisement !


Comme le dit le Dalaï Lama, "la souffrance des animaux est incomensurable".



Christian 11/10/2011 08:11



Joli texte.


Ces animaux doivent subir une vie complètement artificielle parce que le profit compte plus que tout. A Cadaujac (33) il y a un élevage de taureaux. Ces animaux-là vivent entre "garçons" dans de
grasses prairies au bord de Garonne. Je les ai vu, ces bêtes sont magnifiques d'ailleurs les mâles sont souvent plus beau que les femelles dans le règne animal, notre espèce constituant l'une des
rares exceptions. Il parait qu'on branle ces bêtes à l'aide d'un leurre ressemblant très vaguement à une vache mais ça je ne l'ai pas vu.



ankhatonsuryoutube 10/10/2011 21:50




Que tous avec compassion poussent  s. v. p. le POUCE_UP dans youtube pour ces manifestants braves ,   .  .   profondissant DANS l'Arène,
ce que notre propre Eshter a commencé en 2006 à Nîmes :

 http://www.youtube.com/watch?v=AFYPXzITEhY

ps - correction
Ce Livre de 1974 , parlé en haut " Me, Weapon, j'ai trouvé :
.  .  le titre en Anglais est :

I, Weapon .  .  .    ISBN  90 63 717  9715
Author :  Charles W. Runion



 



michel divita 10/10/2011 08:14



j'aime beaucoup cet article, je  trouve que tu as été bien inspirée en te mettant à la place de la vache pour l'écrire, bravo et à bientôt



zara-ecolo 10/10/2011 18:46



merci tendre ami...et grace à toi il est encore mieux!!! vachement, si j'ose dire!



ankhaton 10/10/2011 00:44



Omnivore

Et si cela était le but principal  de ce planète, .  .   ce phase de notre existance  

Un teste de notre niveau de compassion.


 


ankhaton 



zara-ecolo 10/10/2011 18:47



un teste de compassion, bien dit!!!!!



mato sapa 09/10/2011 21:55



l'humain est un terrible prédateur destructeur, tant que ses gestes ne sont pas guidés par l'harmonie universelle... Tendresse, zetem



zara-ecolo 10/10/2011 18:47



et oui, on n'est que dans le stade de l'adolessance


 


zetem



Patois 09/10/2011 18:06



L'homme est un omnivore, c'est à dire qu'il se nourrit de végétaux et d'animaux, ce n'est pas pour cela qu'il faut les maltraiter. Au contraire le rsspect doit être maximal au point peut-être
même de le  remercier  pour le sacrifice de son corps. L'on ne gagnera pas les humains à la cause animale en les brusquant et les dressant contre nous. Il faut en tout garder mesure....



zara-ecolo 09/10/2011 19:30



bravo! Oui, on est omnivore, cela veut dire qu'on PEUT manger les deux..mais on n'est pas obligé et on peut faire une autre choix . Le végétarisme me réussit très bien, mais je sais que pas tout
le monde est prêt de faire ce choix, ni pourrait peut etrre physiquement...mais remercier l'animal qui est mort pour qu'on l'on puisse se nourir, le laisser vibre un minimum de vie respectable,
dehors , dans les champs...c'est tellement peu, et si important!!



nathalie 09/10/2011 18:02



Je suis bien d'accord Esther, et l'animal est de toute manière un être vivant. On peut trouver qu'on exagère mais comme tu le dis, un jour l'humanité se rendra compte de toutes ses erreurs
heureusement, la conscience s'élève. En attendant même si on n'a pas conscience de cette réalité de l'âme chez les animaux, ce n'est pas une raison pour s'octroyer le droit de le faire souffrir.
Encore une fois, je n'ai rien contre le fait de manger de la viande par exemple,même si g fait un autre choix mais l'animal que l'on tue pour se nourrir doit être respecté, il doit "vivre sa vie"
son instinct maternel maintes fois prouvé doit pouvoir s'exprimer et c'est tout à fait possible. L'animal que l'on tue juste pour s'amuser comme dans les corridas, c juste inhumain parce que nous
nions notre propre nature en agissant ainsi. Il ne s'agit pas seulement de dire que c méchant d'agir de la sorte, c d'abord une preuve d'inconscience, inconscience de notre lien avec chaque être
vivant sur notre terre 



zara-ecolo 09/10/2011 19:27



tu as enlevé les mots de ma tête! je suis végétarienne, par choix, mais je sais que pas tout le monde est encore pret à faire cette choix...mais un ùinimum de respect et de considération....



Elle est de retour!

43af1b277efb7925333f247760011f39d3616cfb_600x600.jpg

 

Après quelques années d'absence volontaire, je me suis décidée de redonner Vie à mon ancien blog...mon espace personnel où je raconte ce que je veux sur mon amour pour les animaux, à deux ou à 4 pattes, la terre, la nourriture et que sais-je.

 

Bienvenu(e)s chez moi!

 

Esther/Zara

 

 

je suis comme l'eau

Je suis comme l'eau, making off

 

 

 

 

 

 

esthersdf---144-A

 

 

 

 

Zara Whites Large

 

 

 

 

Catégories