Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 07:19

JMG---63.jpg

 

J'adore la langue Française,  tellement riche en mots!

 

Par contre, comme toute langue, il y a bien des corrections à faire et il y a bien des mots, qui ont perdu toute leur saveur et sens.

 

Je n'aime pas le mot politique......pour moi, ce mot a une mauvaise connotation...mal vue, mal perçue et fort malheureusement souvent mal démontré.

 

Personnellement, j'aimerais bien le changer...pour co-litique.

Pour montrer qu'on est dans la co-opération. On fait les choses ensemble, tou(te)s...on est co-responsables et on co-opère pour que les choses aillent mieux. Ce n'est pas juste la personne qui se montre dans les médias, qui est responsable, ni qu'elle fait les choses toute seule..mais elle co-opère. Elle est donc une co-liticienne.

 

 

Comme le mot "pouvoir". Je n'aime pas le son.

 

Ce n'est pas parce qu'on est dans le gouvernement, qu'on est au "pouvoir". Cela implique avoir un pouvoir sur quelqu'un, ce qui est négatif à mon sens...si on est dans la co-litique, on n'a pas de pouvoir, mais ...;et bien voilà, qu'il me manque des mots....

 

Va falloir trouver une nouvelle vocabulaire...qui veut bien m'y aider?

 

 

N'aime pas:

Politique

Pouvoir (pour dire qu'on est dans le gouvernement)

La droite ou la gauche, mais il n'y a pas un mot qui exprime la totalité des couleurs et cotés?

 

 

je vous colle ici, un comm que Titi

vient de me laisser et qui me parle énromement:

 

Concernant « politique », c’est un terme qui a vu le jour suite à la contraction de deux noms grecs, « poli » (signifiant la Cité dans le sens politique) et « -ikos » (suffixe d’adjectif qui donne « -ique » en français). Ainsi est né « politique », se voulant être la science des affaires de la Cité, soit l’agencement, l’organisation de la Cité (l’Etat de nos jours).
Dans toutes sociétés (patriarcale ou matriarcale) où l’être humain s’est mis en clan, ce depuis la nuit des temps, pour pouvoir survivre, il y a un certains nombre d’élus responsables du bon déroulement de la vie quotidienne de toutes et tous. Au fil des siècles, les chefs de clans ont été amenés à céder leur place à des Rois, des Empereurs, des Présidents, chacun apportant sa vision de l’organisation de la Cité. Mettons de côté Rois et Empereurs, pour nous concentrer sur le Président d’une République démocratique, en l’occurrence, la France.
Depuis le 6 novembre 1962, le Président de la République française est élu au suffrage universel direct, c'est-à-dire par tous les citoyens français majeurs et au scrutin majoritaire uninominal à deux tours. Pourquoi le peuple français élit-il un Président ? Pour avoir une personne qui va le représenter dans le Monde, qui va porter sa parole, défendre ses intérêts, veiller à ce que la vie quotidienne de toutes et tous se passe pour le mieux. En clair, il est de sa responsabilité, en tant qu’homme politique, de s’assurer de la bonne organisation de la Cité républicaine. Ce n’est donc pas le terme qui est impropre, mais ce que, au fil des siècles, l’homme en a fait. Changer d’adjectif tant que l’homme n’aura pas changé, ne servirait pas à grand-chose : cela reviendrait à tenter de laver du linge sale avec de l’eau sale. Alors, pour celles et ceux qui ont déjà amorcés un changement, appropriez-vous les termes qui ont été salis par des siècles d’histoires, sans en avoir honte, et montrez leurs véritables valeurs d’origines, qui ne sont pas celles d’un pouvoir de quelques uns, mais du pouvoir d’un peuple, sans distinction de races, de couleurs, de religions, d’opinions.

192535.jpg

 

J'ai fait une vidéo avec Mouloud hier...génial ce monsieur! L'interview était bien trop court pour pouvoir m'exprimer correctement, mais le message est passé, je le pense...on est un parti joyeux, ouvert, transparent et écologique.

 

Fini la tristesse, les jugements, la sensation de "pouvoir" et de "politique" politicienne, qui  a eu sa place, mais qu'il est maintenant devenu ringard (et ce n'est pas un jugement, mais un constat), par trop d'abus.

 

L'heure est venue de changer les choses, d'évoluer et ne plus rester sur place.

 

Je voulais vraiment remercier Mouloud, pour sa gentillesse, ouverture et grand coup de main!

 

regardez la vidéo ici.

 

Merci Mouloud!

Partager cet article

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article

commentaires

Raphaël Zacharie de IZARRA 19/08/2011 17:56



LA DICTATURE DES DUPONT


Les caniches ont pris le pouvoir.


Journalistes, éditorialistes, intellectuels, penseurs, célébrités, faiseurs d'opinion et bien évidemment présentateurs de télévision : tous des poules mouillées, des couilles molles, des lavettes
!


Leur esprit totalement corrompu par un système, une sensibilité, une mentalité dévirilisés a perdu toute vaillance. La force, la vérité, la hauteur de vue choquent ce siècle de frileux.


Fuyant toute aspérité et aspirant au nivellement dans tous les domaines de la vie, mes contemporains ne sont plus que les produits calibrés, formatés, allégés de la pensée des gourous lénifiants
qui les manipulent : hommes politiques populistes terrifiés à l'idée que la vérité heurte les sensibilités; démagogues hyper consensuels soucieux de flatter les minorités comme les majorités pour
des raisons purement personnelles, professionnelles, financières (ne surtout pas ternir son image aux yeux du peuple, acheteur insatiable de produits inutiles) ou pour des raisons
idéologiques de brève portée (être en phase avec l'état d'esprit dominant est toujours plus confortable); industriels obsédés par leurs chiffres d'affaires et désireux d'initier les
consommateurs aux goûts infâmes, insipides, artificiels de leurs produits; économistes écoutés comme de véritables prêtres avec leur religion de l'argent imposée comme unique salut pour le
citoyen-client avide de sécurité matérielle, piégé par sa propre imbécillité...


Tout tirer vers le bas au nom d'une certaine idée de l'égalité, tel est le mot d'ordre général. Rien ne doit dépasser la ligne sacrée du "politiquement congru". Rien ne doit offenser le coeur
laïc des clones français de plus en plus épris d'uniformisation forcenée. Jusque dans les termes spécialement revus pour atténuer leur sens originel, amoindrir leur connotation, raccourcir leur
portée, qu'elle soit humaine, sociale, politique, raciale, sexuelle, psychologique ! Mais surtout, décupler leur charge émotionnelle liée à leur signification commerciale : dans ce monde de
productions toute cause morale doit si possible avoir une finalité économique.


Ainsi les vieux, les Noirs, les sodomites, les mongoliens, les femmes obèses n'existent plus.


Tous remplacés par des SENIORS, des BLACKS, des GAYS, des PERSONNES DIFFERENTES, des RONDES ! Termes
aboutissant d'une manière ou d'une autre à des produits marketing dérivés (promotion de modes vestimentaires issus de la sensibilité homosexuelle, retraités ciblés par des publicistes, les
magazines spécialisés, etc.).


Et c'est ce même phénomène qui se passe à travers tous les aspects de cette société inodore, incolore, stupidement égalitaire...


Voici donc la démocratisation de la bêtise, le règne de la vulgarité, la promotion de la laideur érigées comme normes.


Le triomphe des DUPONT.


Afin d'établir les critères de base de cette nouvelle pensée dénuée d'aspérité, il a nécessairement fallu viser le plus bas possible. Plaire aux maximum de gens, c'est opter pour le plus petit
dénominateur commun. Le mensonge, l'hypocrisie, la flagornerie des masses sont bien plus vendeurs que la gifle cinglante de la vraie pensée.


L'air du temps est à l'édulcoration généralisée, à l'avachissement des âmes, à l'attiédissement des caractères, à l'effacement des personnalités, au discrédit de la pensée originale. Bref, notre
époque est incontestablement celle des citoyens-esclaves rassurés par leurs chaînes, satisfaits de leur alignement, heureux de se ressembler tous dans la mollesse.


Dans ce contexte médiatique, intellectuel et social lisse, plat, fade, la faiblesse, la médiocrité, l'insignifiance sont de véritables vertus, les clés de la réussite, laquelle se résume à
accéder à des biens matériels superflus.


Dans cette société émasculée aux fondations bouleversées, aux bornes rétrécies bien définies -et surtout solidement verrouillées-, la pression ambiante insidieuse, souveraine, totalitaire, est
réellement écrasante. Quoi qu'on dise. Même pour les plus forts caractères. Penser à contre-courant du troupeau peut cruellement disqualifier l'individu trop naïf dont la flamme même richement
alimentée par une juste, saine et sainte fureur s'éteindra immédiatement face au raz-de-marée de sottise et de paresse mentale des DUPONT dérangés dans leur confort de légumes béats. Le bel
esprit aux nobles vues mis en échec par l'effroyable indigence dupontesque passera alors pour un ennemi de la société, un abject paria, un horrible misanthrope. Il est imprudent de sous-estimer
la bêtise des masses : elle représente une contrainte terrible. L'apathie phénoménale de ces montagnes d'inanité résiste aux forces de feu de l'intelligence la plus éclatante, surtout si cette
intelligence opère de manière isolée, ponctuelle, lointaine.


Ces âmes dénaturées, pleutres, esprits "modernes" à la solde des féministes, eunuques, épiciers, publicistes, opportunistes et autres promoteurs de la pensée aseptisée et défenseurs des causes
dérisoires qui se croient respectueux, civilisés, moraux parce qu'ils adoptent le floutage intellectuel ne sont que des larves.


Ce siècle où partout dans la société française prévaut le "politiquement correct" est en réalité le royaume démocratique des loques. C'est la revanche des minables autrefois sans voix.


Aujourd'hui les DUPONT ont leurs représentants au gouvernement.


Raphaël Zacharie de IZARRA



michel divita 12/06/2011 18:32



super, tu as réussi de trouver un moyen pour la vidéo, du coup j'ai pu faire un partage avec mon facebook. bisous



zara-ecolo 13/06/2011 09:38



pour l'instant...inshallah!!


 


calins



Fred 11/06/2011 11:49



 Bravo Esther je dirais pas la même chose à Canal et Mouloud !!! collé des étiquettes en France c'est vraiment
un sport nationale !!! qu'est qu'ont en à à foutre que tu ai fais ci ou ça ! ont à tous eu nos années folle et je suis certains que c'est les premiers à acheter des film Hard !!! dans le style
faux cul les média sont vraiment d'une nullité affligeante !! mais c'est vrais aussi qu'ont à la télé qu'ont mérite vu que leurs abonnés ont l'air demandeur de ce genre de télé poubelle enfin
!!!! Bravo Esther excuse moi j'arrive pas à t'appeler autrement et continue c'est avec les petits ruisseaux qu'ont fait de grandes rivières et ensuite l'Océan ...... Fred



zara-ecolo 12/06/2011 08:20



c'est moi qui te remercie! Oui, mon nom est Esther, et j'en suis fière et heureuse. je me sers de Zara, juste pour ouvrir les portes pour l'Alliance, car hélas, les medias, veulent des "stars" t
du croustillant. mais une fois les portes ouvertes, je redeviens Esther, et l'Alliance va pouvoir s'exprimer, tout autant que les "grands" qui semblebnt être les seuls à avoir droit à la
parole....


 


merci e te gentillesse, merci!



Béa 07/06/2011 19:27


Trop fière de toi ! Tu as cloué le bec à plus d'un, par cet humour et ce charme qui te caractérisent ! :D J'ai fait suivre ;)


zara-ecolo 07/06/2011 20:33



merci, merci ma chérie sis!!



Titi046 07/06/2011 18:53


C'est moi qui te remercie, mam'zelle, pour afficher mon comm dans ton article : c'est un honneur.


zara-ecolo 07/06/2011 20:32



c'était tellement bien dit! :)



hugues 07/06/2011 16:36


Politique devrait plutôt s' écrire Polytique, ce qui voudrait dire plusieurs tiques, vous savez ces bestioles qui vous suçent le sang... brrr


zara-ecolo 07/06/2011 20:31



j'aime beaucoup ton humour !!!! lol!!



pandaVG 07/06/2011 16:29


Mais où trouves-tu tout le temps pour réaliser tout ça!
Tu m'épates!
Et j'adore Mouloud!


zara-ecolo 07/06/2011 20:31



je ne sais pas, disons que j'ai une grande inspiration et amour pour la terre ;)



brian 07/06/2011 15:17


C'était le maximum qu'on pouviait extraire de ces quelques secondes
Tu a dit les essentiels :

On a des Super-Nannies,

mais aussi des Super Secrétaires

Congrats

ps Est-ce que vous avez un idée combien ca vaut
ces secondes en prix publicité

plus que 150 000 € , j'estime

que Vous avez donné hier a l'Alliance et le cause Eco

brian


zara-ecolo 07/06/2011 20:31



L'Alliance me donne tellement à moi comme bien-être que l'argent n'est que dérisoire...


;)



mamapasta 07/06/2011 14:11


heu,Esther, comment dire...colite est l'inflamaion du colon,alors colitique ça fait personne qui a un problème de boyaux ..En cette période de rectocolite hémorragique , vaut mieux pas...


zara-ecolo 07/06/2011 14:45



mdrrr! je n'y avais pas pensé, va falloir que je trouve mieux...des idées?



Titi046 07/06/2011 13:52


Concernant « politique », c’est un terme qui a vu le jour suite à la contraction de deux noms grecs, « poli » (signifiant la Cité dans le sens politique) et « -ikos » (suffixe d’adjectif qui donne
« -ique » en français). Ainsi est né « politique », se voulant être la science des affaires de la Cité, soit l’agencement, l’organisation de la Cité (l’Etat de nos jours).
Dans toutes sociétés (patriarcale ou matriarcale) où l’être humain s’est mis en clan, ce depuis la nuit des temps, pour pouvoir survivre, il y a un certains nombre d’élus responsables du bon
déroulement de la vie quotidienne de toutes et tous. Au fil des siècles, les chefs de clans ont été amenés à céder leur place à des Rois, des Empereurs, des Présidents, chacun apportant sa vision
de l’organisation de la Cité. Mettons de côté Rois et Empereurs, pour nous concentrer sur le Président d’une République démocratique, en l’occurrence, la France.
Depuis le 6 novembre 1962, le Président de la République française est élu au suffrage universel direct, c'est-à-dire par tous les citoyens français majeurs et au scrutin majoritaire uninominal à
deux tours. Pourquoi le peuple français élit-il un Président ? Pour avoir une personne qui va le représenter dans le Monde, qui va porter sa parole, défendre ses intérêts, veiller à ce que la vie
quotidienne de toutes et tous se passe pour le mieux. En clair, il est de sa responsabilité, en tant qu’homme politique, de s’assurer de la bonne organisation de la Cité républicaine. Ce n’est donc
pas le terme qui est impropre, mais ce que, au fil des siècles, l’homme en a fait. Changer d’adjectif tant que l’homme n’aura pas changé, ne servirait pas à grand-chose : cela reviendrait à tenter
de laver du linge sale avec de l’eau sale. Alors, pour celles et ceux qui ont déjà amorcés un changement, appropriez-vous les termes qui ont été salis par des siècles d’histoires, sans en avoir
honte, et montrez leurs véritables valeurs d’origines, qui ne sont pas celles d’un pouvoir de quelques uns, mais du pouvoir d’un peuple, sans distinction de races, de couleurs, de religions,
d’opinions.


zara-ecolo 07/06/2011 14:46



je copie ce cmm, pour mettre dabs l'article car j'adore!!! merci!!



Elle est de retour!

43af1b277efb7925333f247760011f39d3616cfb_600x600.jpg

 

Après quelques années d'absence volontaire, je me suis décidée de redonner Vie à mon ancien blog...mon espace personnel où je raconte ce que je veux sur mon amour pour les animaux, à deux ou à 4 pattes, la terre, la nourriture et que sais-je.

 

Bienvenu(e)s chez moi!

 

Esther/Zara

 

 

je suis comme l'eau

Je suis comme l'eau, making off

 

 

 

 

 

 

esthersdf---144-A

 

 

 

 

Zara Whites Large

 

 

 

 

Catégories