Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 17:37

 

Je ne pense pas qu’une période soit plus importante qu’une autre, car chaque période m’a aidé à grandir….et il y en aura encore et encore. Il y a certes des périodes plus belles ou plus moches que d’autres, mais chaque période est une brique qui aide à construire le total.


D’avoir eu des sœurs toujours malades et des parents très occupés par elles, m’a apporté l’indépendance, cadeau inestimable et qui m’a beaucoup servi par la suite des évènements.

 

 

6.jpg


D’avoir eu une Vie sexuelle aussi active, provocatrice et changeante, mais profondément décevante, m’a appris que l’amour ne se trouve pas dans le sexe ; que l’attention portée par les autres à ma beauté extérieure, mais le désintéressement totale pour ma vraie personne, n’est pas non plus de l’amour mais une forme d’admiration intéressé par mon seul image….tout cela m’a appris, que l’amour n’est pas superficiel, et doit d’abord venir de mon intérieur. Cela m’a aussi appris, qu’il faut qu’on informe les enfants dès leur jeune âge, qu’ils sont des êtres à part entières, qu’il est nécessaire de  leur apprendre que tout ce qu’ils cherchent à l’extérieur, ils doivent d’abord le trouver à leur intérieur….qu’ils sont précieux…et des cadeaux précieux, on ne les distribue pas au premier venu.

bene-svhiva.jpg

 

Avoir eu des enfants, cela m’a beaucoup apporté. La responsabilité….l’amour inconditionnel (car on aime son enfant, grâce à et malgré tout)
Cela m’a appris à ne plus prendre des risques stupides ; je commençais à rouler doucement, même toute seule, en voiture….j’ai arrêté la drogue, une fois pour toutes, je commençais à m’intéresser à la nourriture Bio, l’écologie. Je ne vivais plus pour moi toute seule, j’avais des enfants qui avaient besoin d’une maman….comme ça peut changer une Vie !! On regarde son petit et on voit un morceau de nous-même…un petit soi. Un petit bout plein d’innocence que quelque part on a perdu….on tombe amoureux de ce petit bonhomme, comme si on tombait amoureux d’une partie de nous-même. Comme si finalement, on s’autorise à s’aimer soi-même…à travers ce petit bout du soi.

Voyager, rencontrer des peuples diverses, m’a apporté une richesse inestimable. Un des voyages qui m’a particulièrement touché, est quand on tournait une des épisodes de « joy » à Riga. C’était « Joy et les pharaons » , et on y avait un énorme studio avec des décors égyptiens….c’était juste après la tombée du mur de Berlin. Riga était une très belle ville, mais très, très pauvre. Les gens dans les rues, vendaient même leur dernière paire de chaussures, pour pouvoir s’’acheter de quoi manger. Je me rappelle d’une dame qui était tombée par terre, juste devant une pharmacie…j’étais dans ma voiture (une vielle Chaika, voiture de KGB) de production, quand je l’ai vu arriver…et personne ne s’est arrêté pour la porter secours. J’ai demandé au chauffeur de s’arrêter et tant bien que mal, j’ai emmené la dame dans la pharmacie, mais même eux, n’en ont pas voulu.
Riga était habité par des russes et des Lituaniens, qui, bien sûr, ne pouvaient pas se voir dans les yeux. Bref, la production avait engagé plein de personnel dans les studios….et ces gens, pauvres qu’ils étaient, étaient si heureux de pouvoir travailler pour 5 dollars par jour et avoir droit de manger dans nos cantines ! J’y ai rencontré des personnes avec une grande humilité et gentillesse. Et quand c’était la fin de la production, ces gens-là, qui déjà n’avaient rien, m’ont tous donné des cadeaux d’adieu ! J’en avais les larmes aux yeux….

 

z-amour.jpg

 

Et très souvent dans ma Vie, j’ai pu remarquer l’entraide des gens qui n’ont rien. Les gens qui savent ce que c’est de ne rien avoir, et qui sont prêts à vous donner leur dernière graine de riz, s’il le faut.
Et bien souvent, j’ai connu des gens, riches et hauts placés, qui, quand on a besoin d’aide, se montrent d’un coup, bien absents !
Mais je ne leur en veux pas ! Car, si on a tout, comment pourrait-on comprendre les problèmes d’argent ? C’est abstrait pour eux….ils ne connaissent pas la faim, ni la manque d’un toit.

 

La plupart des gens qui nous gouvernent, ou bien, ont oubliés d’où ils viennent, ou bien, ont toujours tout eu, les études, l’argent, les grand hôtels…et ne peuvent tout simplement pas comprendre les besoins du peuple. Bien sûr, ils vont des tours dans des cités, ils voient un peu ce qui se passe…mais c’est comme regarder un table avec des mets….on peut ressentir le parfum, voir si c’est appétissant ou pas, mais on  n’a aucune idée du vrai gout, sans l’avoir gouté.

 

 

esthersdf---144-A-copie-1

Et ces gens-là, sont censés nous gouverner ? Et ces gens-là, nous mettons notre espoir en eux ? Mais avec quelle logique ???
Bien sûr, j’ai aussi rencontré des gens qui ont tout et qui donnent leur temps et leur cœur pour aider autrui…Mais il y en a si peu, qui ont une Conscience , une vraie…..Je pourrais citer Nelson Mandela, Martin Luther King, Ghandi , Martin Hirsch et Bouddha….certainement il y en a bien plus, je ne veux pas exagérer, mais c’est vrai que j’étais assez désolée de voir qu’on ne peut comprendre les autres que si on a fait l’expérience soi-même ou si on possède une grande conscience.
 
Ce qui m’a beaucoup appris aussi, est de pouvoir regarder les gens quand leurs masques tombent.
Ceux et celles qui nous gouvernent, ou qui ont des places considérées comme hautes et responsables…des juges, avocats, chirurgiens et autres…ceux qui prennent des décisions sur la Vie des autres….j’en ai vu, sans leurs costumes/cravates, drogués et/ou saouls. J’en ai vu qui étaient d’une méchanceté et sadisme qu’on n’aurait jamais deviné…..j’en ai vu discuter avec la Mafia italienne, comme si c’étaient les meilleurs potes du monde.
J’en ai vu prendre des pots de vin. J’en ai vu dans le « Whites », maison close en Hollande où j’ai « travaillé » pendant trois mois….prêchant la pudeur la journée, mais se déchainant le soir venu….avec des demandes tellement humiliants, que bien sûr, ils devaient se trouver d’autres filles, car moi j’ai toujours refusé de faire des choses pareil, j’en suis incapable !!

 

http://sante.journaldesfemmes.com/magazine/idees-recues-cerveau/image/conscience-653871.jpg

 

Ce que vous croyez arriver que dans des films….je l’ai vu en vrai ! Je n’aime pas rentrer dans des détails, car cela ne sert à rien, mais je peux vous dire que cela m’a beaucoup appris sur l’espèce humaine et sur l’ego. J’ai appris, encore une fois, que le respect est un mot, mal compris et bien plus profond qu’on ne le croit.  Sans respect, la Vie est superficielle, vide de sens et humiliante. Si les gens se respectaient, on n’avait même pas besoin de maisons closes, car il n’y aurait pas de demande.

 

http://www.fauteusesdetrouble.fr/wp-content/uploads/2011/02/6a0120a647adf0970c01348766b85a970c-500wi.jpg

 

Je ne suis pas contre les maisons closes, je pense d’ailleurs que pour protéger les filles, on devrait les ré-ouvrir en France (avec des règles bien adaptées, on ne peut considérer ce travail comme un travail comme les autres non plus, l’implication psychologique et corporel étant très conséquente, on ne pourra faire payer ces filles les mêmes impôts, ni leur dépourvoir de la sécu ou de la retraite ; je propose de leur faire payer des charges uniquement….on pourrait s’imaginer une carte d’administration pour elles seules, une carte de travail, et que sans cette carte, elles ne peuvent travailler, ni que les clients pourraient aller avec elles…ceci pour prévenir les filles qui travaillent illégalement, et les filles trop jeunes, ou sous influence d’un mac. Ainsi les clients qui aillent avec des filles sans ce permis, seront sanctionnés et les filles pourraient être mises dans des maisons d’accueil, où l’on les aide à retourner chez elles et où l’on leur donne de l’aide psychologique.) car la société n’est pas encore au niveau du respect et de la  valorisation de l’être….mais je sais que si chaque personne se respecterait, et ce dès son enfance, il n’y aurait plus de demande de drogue, de prostitution et d’autres dérives, car on aurait su trouver ce qu’on cherche à l’extérieur, dans son for intérieur….

 

Mais on est loin d’être prêt.

Partager cet article

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article

commentaires

Alessandro 18/03/2012 10:15


E tu l'italiano, vero? Immagino di sì, poi avevo letto che parlavi 5 lingue..io capisco abbastanza il francese, ma non del tutto, e a scrivere vado peggio, quindi ho preferito scrivere in
italiano. Il tuo blog è molto bello, ho commentato questo articolo perché mi è piaciuto di più, ma anche gli altri sono molto interessanti. Io mi interesso di ecologia, yoga, buddhismo, arte, e
in questo periodo soprattutto macrobiotica, che mi sta insegnando molto (ti consiglio i libri di George Ohsawa). Sono vegetariano, e sono un musicista, suono la chitarra. Se vuoi sono presente su
facebook. Ciao

zara-ecolo 19/03/2012 10:29



si, ti ho visto!! hihihi! benvenuto qui....e grazie per le tue parole, mi fa davvero piacere!!


 


baci



Alessandro 18/03/2012 09:54


Bellissime parole. Complimenti. Ale

zara-ecolo 18/03/2012 10:08



grazie Alessandro, vedo che capisci bene il francese alora!!


 


baci


S



Florence 03/03/2012 20:03


Merci pour ce partage très émouvant. Quelle belle femme tu es (dehors et surtout dedans ^ ^) Bises.

zara-ecolo 10/03/2012 17:17



tout comme toi ma belle, la beauté est surtout dans l'âme....le reste est agréable, mais moins important....je suis ravien que de te voir ici!!!



darklinux 25/02/2012 19:03


Pas mal comme mode de pensée , " rien , ne se  pertt , rien ne se crée , tout ce transforme " , Lavoisier ....je ne suis pas - plus possésif , retenir quelqu ' un contre son grée est la
dernière des choses à faire de toute façon

witney18 25/02/2012 18:49


merci pour ta sincérité et ton" toi même" qui est bien là, vivant et aimant, riche d'experiences et apte à partager, puisses tu vibrer encore longtemps ainsi, légère, et dans l'amour
inconditionnnel, bisous

darklinux 22/02/2012 15:33


Paradoxalement ma rupture avec celle qui était censé devenir ma femme ...qui m ' a fait rencontré ma meilleure amie ...qui la serait un vrai drame si je devais le perdre

zara-ecolo 22/02/2012 17:56



non mon cheri, tu ne perds jamais rien, rien d'autre que des choses, personnes, énergies qui ne cessent être en mouvement.


 


Tu ne peux pas TE perdre....


 


c'est cela qui importe...


 


le reste n'est que pensée....elle part....aie, cela semble faire mal..mais TOI tu es toujours là, tu ne te quittes jamais...aime-toi d'abord, ensuite tu seras plus expérimenté pour vraiment aimer
l''autre...tu vois? cenn'est pas de l'égoisme, mais le vrai amour



mamapasta 18/02/2012 16:30


ce qui a de bien avec toi, c'est que chaque obstacle te fait une marche pour monter plus haut et te permet d'avoir une vue plus large et plus vraie du monde ...

zara-ecolo 20/02/2012 16:47



ouiiiiiiii!comme un oiseau! Plus qu'on monte, plus qu'on voit le plang large, et plus que c'est fascinant! et désolant aussi parfois car les gens ne se rendent pas compte!!!



Félicien 17/02/2012 01:07


Tu assumes toute ta vie d'une façon assez incroyable. 


Tu à du en voir des chasseurs des bonobos dans ta vie. Je pense a tout ceux qui te reproche d'avoir vécu tout ça et ne comprennent pas
que tu as changé évoluer. Comme tu le disais dans une émission dsk lui a fait le chemin inverse.


Merci de ta lutte qui est la notre. Enfin qui devrais.....


 


Tu sais quand je bossais a TF1 au wc tous ces costards cravattes bien habiller qui parlent bien des autres, même en mal. Ne ce lavais
jamais les mains en sortant des toilettes et ce serré les mains les uns les autres. 


Il y a toujours des grands moralistes qui regardent ce qui ce passe chez les autres et critique pour ce sentir superieur .


Et ceux qui regardent mais, qui comprenent comme toi.


Et essaye de changer les choses comme il le peuvent . 


Comme dit la chanson :


Puisqu'ici, il n' y a qu'au combat
qu'on est libre


Bravo ;-)

zara-ecolo 20/02/2012 16:46



merci mon pote, mon ami, cela me tpuche!! ;)



STEPH 13/02/2012 00:51


C'est  Steph,


Beau texte très sincère, au passage tu maîtrises vraiment bien la langue française, le "feeling" de la langue. En effet, chercher la jouissance sexuelle au nom d'une liberté d'esprit est une
belle démarche mais qui ne fait qu'accroître le manque au final. Les méandres des fantasmes sont infinis, on parcoure ce labyrinthe et après quelques joies on finit épuisé, angoissé, seul, comme
un enfant perdu...Des sages indiens parlent de la notion de Upabogha, c'est à dire accepter et vivre le désir charnel mais se faire dominer par lui ni y voir le salut sur terre. Mais je m'arrête
là, on ne fait pas le tour du problème sexuel, c'est trop compliqué et large.  Le corps n'est qu'un costume qu'on laissera sur terre, le tien est magnifique, mais tu as raison, il ne faut
pas trop y croire...


Bises.

zara-ecolo 13/02/2012 08:58



oui, j'ai bien appris, que le sexe, comme toute autre attachement du mental,du monde matériel, faut mieux, si le désir se présente, vite s'en défaire, pour pouvoir se concentrer sur les sphères
plus nobles....jenen sais pas si tu me comprends, mais j'ai la petite impression que oui....


 


bises



Milie Coquille 12/02/2012 04:59


Toujours décoiffant, réveillant, réfléchissant de te lire...


Ne change rien, ta spontanéité, ton authenticité, ta clarté....sont juste des choses tellement indispensables....Merci merci


Et belle journée à toi


Milie

zara-ecolo 13/02/2012 08:59



merci ma tite cocuille adorée...je fais ce que je peux, je ne fais que partager, en esperant que cela puisse servir à d'autres....


 


plein de calins marins,


S



Elle est de retour!

43af1b277efb7925333f247760011f39d3616cfb_600x600.jpg

 

Après quelques années d'absence volontaire, je me suis décidée de redonner Vie à mon ancien blog...mon espace personnel où je raconte ce que je veux sur mon amour pour les animaux, à deux ou à 4 pattes, la terre, la nourriture et que sais-je.

 

Bienvenu(e)s chez moi!

 

Esther/Zara

 

 

je suis comme l'eau

Je suis comme l'eau, making off

 

 

 

 

 

 

esthersdf---144-A

 

 

 

 

Zara Whites Large

 

 

 

 

Catégories