Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 11:47

 

OUI !


J’ai toujours eu confiance en la Vie….elle m’a toujours apporté ce dont j’avais besoin. Quand j’avais faim, j’avais à manger. Quand j’avais froid, elle m’envoyait quelqu’un pour m’apporter de quoi me chauffer…quand je me sentais triste, elle m’envoyait des ami(e)s….

http://www.e-monsite.com/photos/accueil_maintendue_1479209940.jpg


Je sais qu’il y a des personnes qui dorment dans la rue, des personnes qui sont malades, et qui ne pourront pas dire la même chose….mais a-t-on seulement su saisir les mains tendues ? Car parfois on passe à côté de l’aide…ou par orgueil ou fierté, on ne veut pas l’accepter.


Je pars de l’avis que si le ciel t’envoie un cadeau, tu ne lui fermes pas la porte au nez…par conséquent quand j’avais besoin de l’aide et que le ciel m’en envoyait, j’ai su saisir les mains tendues. Et j’ai aussi fait ma part…quand on avait besoin de mon aide, j’ai eu plaisir à en donner….


Par conséquent, oui, j’ai confiance. J’ai confiance en la Vie, j’ai confiance dans l’être humain qui va finir par comprendre, j’ai confiance en mes enfants, qui feront leur part et j’ai une grande confiance en mon Maitre que j’aime, qui peut changer tellement de choses pour les autres, tout autant qu’il m’a aidé à changer (dans le sens évoluer).

 

http://5e.img.v4.skyrock.net/5e9/shakeyougirl/pics/3033009198_1_3_jgrKJ4cq.jpg


Si on perd confiance, on perd la Vie. Car c’est en ayant confiance, qu’on voit les mains tendues, les opportunités à saisir, l’amour que la Vie nous porte aussi. Car au fond, on n’est jamais seuls si on ne le veut pas ….le désespoir rend aveugle…notre peur pour la Vie, notre peur de perdre quoi que ce soit, nous crée un filtre si épais, qu’on ne voit rien d’autre que cette peur, et des raisons d’en avoir….

 


Et comme la Vie nous donne ce que nous lui demandons…. » tout le monde est méchant avec moi ! »   Ensuite la Vie dit : « d’accord, si tel est ton souhait ! »

Par conséquent pour moi : «  la Vie m’apporte toujours ce dont j’ai besoin, les gens sont bons avec moi »… est aussi répondu par « oui ! ».


Cela n’empêche que j’ai eu mes souffrances, mes « mauvaises » expériences, mais tout cela m’a appris justement que la Vie a toujours répondu à mes souhaits et mes peurs….et que mes « mauvaises » expériences, fort souvent m’ont servies de leçon. Ce qui me faisait tant mal sur le moment, était pour m’apporter mieux ensuite. Si je n’étais pas passée par ces moments-là, je n’aurai pas eu ce qui suivait ensuite.

Par exemple, si mon ex n’avait pas voulu divorcer aussi vite, je n’aurais probablement pas trouvé le chemin que je suis maintenant…

 

1-copie-1.jpg


Si je n’avais pas connu ces humiliations et insultes dans la rue à cause de mon passé sulfureux, je n’aurais pas compris ce qu’est le jugement. Je n’aurai pas eu un nom connu qui me sert aujourd’hui à faire connaitre la Cause pour laquelle je veux agir.

Si je n’avais jamais passé une nuit dans la rue, perdue et froide, je n’aurai pas pu comprendre les personnes sans domicile. Si je n’avais pas connu la descente aux enfers de la drogue, je n’aurai pas pu arrêter, ni comprendre ceux et celles qui en consomment encore et comment faire pour aider les autres à ne pas en utiliser.


J’ai confiance que les gens s’ouvriront un peu plus. Je le vois…il y a de plus en plus de gens qui, malgré des petites salaires, commencent à acheter du Bio…il y a de plus en plus de gens, qui commencent à s’intéresser à la spiritualité, le travail sur soi. De plus en plus de gens qui tendent la main vers les autres….des religions qui commencent à parler avec d’autres religions. Des peuples qui se détestaient avant, s’entraider maintenant.

 

Oui, cela donne espoir et confiance.

 

http://www.mackoo.com/srilanka/images/rizieres_singe.jpg

Il suffit d’être le 100ème singe ;

Il y avait une île quelque part, ou il y avait des radiations nucléaires, et on y avait installé des singes. Mais on a appris à un seul singe, qu’il fallait qu’il lavait les patates douces, ou les noix de coco (je ne me rappelle plus des détails de l’histoire, et ce n’est pas important) avant de les consommer, car trop de radiations sur la peau du fruit.

Le singe, lavait par conséquent soigneusement son fruit et un autre singe l’a vu faire et l’a copié…ensuite un autre et ainsi de suite.


Arrivé au 100ème singe, toute la population de 1500 singes,  s’est mis à faire de même, sans avoir copié parce qu’ils l’avaient vu. C’était juste imprégné dans leur conscience collective.

Ce qui démontre qu’il suffit d’un certain nombre de personnes conscientes, pour que la population bascule, pour que la conscience collective s’ouvre.

Et c’est pour ça que je suis aussi si confiante. Je n’ai pas idée sur la date, et le temps qu’il va falloir, mais l’humain, quoique stupide et primitive parfois, égotique à volonté, est un être évolutif et va apprendre de ses erreurs. Certains plus vites que d’autres, mais c’est à ceux qui sont plus avancés d’aider (et non pas bousculer !!) les plus lentes. C’est à ceux qui savent laver la peau de leur fruit, de montrer l’exemple….les autres copieront et le reste….suivra tout seul.

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 15:33

http://sirdonnatello.s.i.pic.centerblog.net/33ugtrov.jpg

J’ai envie de faire en sorte qu’on puisse avancer….plus que nous faisons le travail sur nous-mêmes, plus vite pourrait-on réellement faire une différence. Plus vite pourrait-on vraiment agir pour la planète et tout ce qui y vit, et quand je pense à cela, je pense naturellement, comme toute maman, à mes enfants. Je les ai mises au monde, je suis responsable de leur bonheur, de leur santé et de leur Vie futur. Je ne puis faire autrement que de m’engager envers cette merveilleuse mère, qui est notre planète.

En prenant soin d’elle, nous prenons soin de nous-mêmes, et à la base, c’est ce que nous voulons,  non ? 

 


Je connais  des personnes qui pensent comme moi, qui ont du bon sens et qui ont autant envie de travailler sur eux-mêmes que d’agir pour les autres ; Les mots « respect et responsabilité » sont extrêmement importants.

Les valeurs spirituelles aussi… être catholique, muslim, bouddhiste, athée ou n’importe,  on s’aime et on se respecte tous. Chacun fait du travail sur soi pour améliorer sa Vie et de ce fait, la Vie des autres. Et à mon avis, c’est comme ça qu’on va pouvoir changer les choses. Cela commence par soi-même, ensuite par sa famille, ses amis, son environnement, le gouvernement et ainsi de suite.

 

http://a2.idata.over-blog.com/199x299/4/42/84/85/esther-recyclage.jpg

Tout doit être cohérant. On ne peut se prétendre écologiste, si on ne travaille pas  chaque aspect de l’écologie. La question environnementale, n’est que le fruit de l’absence de l’écologie de soi. On peut prendre des médicaments pour supprimer une douleur, mais si on n’enlève pas la cause….rien ne change.

 

On peut enlever le nucléaire, mais si on ne change pas nos habitudes de consommation, et par conséquent, notre besoin de chercher à l’extérieur de nous ce que nous avons à l’intérieur, c’est-à-dire ; le bonheur….on n’y arrivera jamais !

On peut interdire les drogues, les armes, la prostitution….mais si on n’enlève pas la cause de ces envies, on n’y arrive pas. Si on n’apprend pas aux enfants qu’ils sont précieux, que le vrai bonheur est un trésor caché au fond d’eux-mêmes et que c’est uniquement là qu’ils doivent chercher……on continuera à vouloir des drogues, sexe, armes etc…..

Si on ne traiterait pas les gens et nous-mêmes, comme remplaçables, comme jetables, on n’aurait pas créé une société jetable.

On n’apprécie plus rien.


Ce n’est pas l’expérience précieuse qui compte dans des sociétés et spécialement dans les medias, mais les visages jeunes et sans rides…une fois trop Vieux, les gens se font remplacer…on est « jetable ».

Si une paire de chaussures encore en très bon état, n’est plus « à la mode » , on la jette et on achète une autre….

Tout est jetable…..

 

http://medias.lepost.fr/ill/2009/03/13/h-20-1456311-1236978145.jpg


Si nous partons de ce point de vue, jetons nos Vieilles habitudes aussi alors ! Jetons le jetable, et commençons le respectable, le durable !


Nous sommes durables, les choses le sont tout autant, et ainsi, l’écologie du soi peut commencer. Regardons les choses, les gens, les animaux d’un nouveau regard, un regard plein de respect…

Je pense sincèrement qu’on doit agir pour les autres, qu’on doit se donner la main. Qu’on doit considérer nos différences comme une richesse et non pas comme un point de discorde.

 

Il y avait un texte dans un petit livre d’Omraam que j’aimerai vous citer :

« Prenons la cas très simple d’une chorale. Même si le chant n’est pas leur profession, il est assez fréquent que des hommes et des femmes se rencontrent pour chanter ensemble. Ils sentent que cette harmonie qu’ils font l’effort de créer entre eux pour exécuter un œuvre, leur non est pas seulement bénéfique, mais qu’elle les projette dans une sorte de dimension supérieure de l’existence. Toutes ses voix qui paraissent si différentes les unes des autres quand on les entend séparément, comment se fait-il qu’elles s’accordent aussi merveilleusement quand elles se réunissent ? Mais une fois la répétition ou le concert  terminé, chacun rentre chez soi, et se laisse reprendre par ses préoccupations mesquines, ses Vieilles querelles, ses rancunes contre untel et untel. C’est est fin de l’harmonie, et c’en est aussi fini de la Vie, oui, car la désharmonie est la mort.

Même s’ils ont magnifiquement chanté, ils n’ont pas encore compris le sens profond du chant choral. S’ils avaient compris, ils continueraient à chanter en chœur, même quand ils ont quitté le choral. « 

 

 

http://www.sudouest.fr/images/2011/03/24/351955_16099663_460x306.jpg

 

Je sais très bien que ce n’est pas chose facile à faire, mais rien ne nous empêche de le tenter, non ? Qu’avons-nous à perdre ? On n’a qu’à y gagner, car à la façon dont nous fonctionnons aujourd’hui, nous allons droit dans le mur, par conséquent…..tentons !

Si la montagne ne Vient pas à Mohammed, ben, Mohammed va vers la montagne ! Si le  monde ne change pas, ben, changeons-nous le monde…mais on ne peut le faire si nous ne le faisons pas ensemble, et surtout, si  nous ne commencions pas par montrer l’exemple !

 


Et par conséquent oui ! Je m’étais suis mise dans la politique…car pour changer les choses, à mon sens, il fallait  passer par là (et j'y ai appris que l'on est loin d'être pret), car c’est la politique qui bloque tellement de choses en ce moment crucial. Je pense que l’ancien doit s »’ouvrir pour donner la main au nouveau….même la bible à un ancien testament et un nouveau… Pas OU, mais ET.


Maintenant, reste à trouver un parti, ou à en créer un qui sera à la hauteur….ça c’est une autre histoire.

 

Personnellement, je serais pour un Triumvirat….car tout le « pouvoir » ne devrait pas reposer sur une seule personne, qui elle est aussi soumise à son ego, sauts d’humeur et autres émotions personnelles, je pense que la droite et la gauche devraient se donner la main et faire cela… l'esprit de collaboration avant l'ego!

 

Encore, pas ou…mais ET !

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 08:31

25240_1272321887082_1200944112_30676490_8250289_n.jpg

 

 

Voilà, il y a quelques semaines, un ami de Facebook, François Dumas, qui se trouve actuellement en Pakistan, m'a lancé un appel qui me touche profondément.

 

On a tous droit ici, dans les pays riches, aux aides, pour pouvoir faire du sport ou jouer d'un instrument. Mais dans les pays pauvres, c'est bien plus difficile que d'obtenir un instrument...et pourtant la musique emmène tellement de joie et le talent de jouer un instrument n'est pas juste donné aux riches...

 

Je vous mets ici son appel, et j'aurais aimé que vous me donneriez des suggestions et autres, pour lancer ce campagne que je trouve vraiment touchante et si vous avez des instruments, surtout faites le moi savoir:

 

385952_2467747449224_1118449557_32832307_1777695482_n.jpg
 

Bonjour Zara,

j espère que tout vas comme tu veux, donc mon projet est relativement simple:

Le Pakistan est un pays d environ 120 millions d hab. Seulement 25% de la population est éduquée. Sur ces 25% seul 10% savent ce qui ce passe a travers le monde .50 millions d enfants ne vont pas a l école a cause de la pauvreté. 97 % du pib va  dans les poches de l armée. Reste 3% pour faire tourner le pays....

Notre goal, serai grâce a toi de pouvoir collecter des instruments de musique afin de les distribuer a des orphelins qui sont dans des structures qui s occupent d eux. il y en a environ 300 a Quetta dans un endroit qui s appelle :childrens village. Je suis allé visiter ce centre ou ils grandissent dans des conditions qui sont bonnes. Moi même étant orphelin c est une situation qui me touche énormément. Ils ont appréciés ma musique et mon demander de leur apprendre la guitare et le piano ect.... je ne peux pas leur dire non, j ai même pense un moment de donner mes instruments, mais c est utopiste...

voila pourquoi, avec tes connections et même avec des mecs des médias de lancer une campagne pour les instruments qui ne servent pas a les donner a un petit garcon ou une petite fille tres loin de notre confort européen pour qu ils puissent avoir une chance de s exprimer artistiquement.De mon cote je peux essayer de demander au consulat français de nous garantir le transport des instruments et toi de ton cote demander a ta mairie de te allouer une place pour stockers ce que tu vas recevoir a moins que tu es une autre idee..

lorsque j irai leur rendre visite je ferai des photos d eux et te les enverrai.

Voila, je pense que il y a beaucoup de gens qui apprécierons cette idée et chaque personne qui donne un instrument saura dans quel mains il atterrira avec la photo et un remerciement de l enfant ou un dessin.

Donc, en attendant ta réponse, je te souhaite une très belle journée
--
François Dumas
coordinator to chairman
Pakistan Fisherfolk Forum

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 11:50

zaes 0289

 

Bon, c'est assez connu maintenant...je ne m'intéresse pas à outrance aux choses, ni à l'argent. Je peux vivre avec peu, et c'est ainsi que j'ai plus de compréhension de problèmes des autres, et surtout, plus de temps à investir pour m'occuper des Causes que j'aime bien ainsi que  ma Vie spirituelle.

 

Maintenant, mendier, n'est pas non plus mon truc.

 

Une ex star du X....cela s'invite dans des émissions (qui ne sont pas payés, mais que 'j'aime bien faire) mais cela ne s'engage pas pour présenter des émissions? Ce que j'aimerais le plus, est de présenter, jouer la comédie (et non pas des scènes hard, lol) et/ou faire de la pub, pour un produit qui va avec mes valeurs.J'ai même des idées de programmes d'émissions!!  Oui, oui, en plus j'utilise mes neurones parfois, mdrrr!

 

esthersdf---144-A

 

Je ne suis pas une femme d'affaires (sinon, j'aurais été riche, hein?) et donc lancer une marque de nourriture BIO/ VG quoique cela me parle, n'est pas dans mes cordes. Leur faire de la pub, oui!

 

Je parle 5 langues, peux être d'agréable compagnie (même si, je le répète, je ne couche pas!!! pas de chance!  ;)  ) et je sais faire plein de choses. Je fais un café pas potable, mais rempli d'âmour, je sais faire du sous titrage, écrire, repasser, répondre au téléphone,présenter, parler en public, et j'ai plein d'idées!

 

 

 

Ce que je ne sais pas faire, est le métier de femme d'affaires, ou aller au boulot tous les jours, car j'ai besoin de ma liberté pour pouvoir aider autrui...

 

Je pourrais avoir une asso (pour laquelle aussi  j'ai plein d'idées) mais pour être salariée, faudrait encore que l'asso a assez de sponsors, non? Et on ne peut pas commencer sans rien....

 

Bref, pour être simple, quoique je suis très heureuse avec peu, je n'aime pas de devoir supplier l'état pour la RSA, et tous les 6 mois, passer (ce qui est logique, je ne critique pas le système) en commission en espérant que cette fois-ci encore, on va me donner la RSA. Donc rien n'est sûr.

 

zaesnov - 244

 

Donc, je cherche un moyen, de gagner en salaire fixe, un peu plus que la même somme par mois, en travaillant à mi temps...donc si parmi vous il y a une employeur altruiste, de bonne humeur, et qui veut bien m'engager deux jours par semaine ou une à deux semaines par mois (je peux voyager, j'ai un pasport!! yopee), en me donnant un salaire mensuel potable, ou bien un producteur de télé, cinéma avec de l'audace de me faire présenter des trucs qui n'ont rien à voir avec le X (je m'explique : sauf si ca  se trouve dans la domaine de l'éducation des jeunes, je veux dire, quand je peux les assister pour éviter certains dangers que moi heureusement je n'ai pas enduré...pour les éduquer par exemple à savoir faire la difference )


Ou bien de m'adopter (un nom français me plairait bien et ma maman ne veut plus de moi, mdrrr)

 

 

Je promets d'être gentille courtoise et bien élevée....

 

cela m'aidera à arrêter la RSA, que je remercie, et être indépendante.

 

Alors, vous m'aidez à pouvoir aider autrui et d'envoyer cette requête partout où vous le pouvez? on ne sait jamais ce qu'un battement d'ailes ici, peut provoquer par ailleurs....

 

 

merci mes âmi(e)s!!

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 13:59

Pour pouvoir atteindre mes objectifs pour la planète, il va devoir d’abord travailler sur moi. On ne peut changer le monde, on ne peut que changer soi-même. Ceci est quelque chose que je fais depuis mon plus jeune âge….

 

2999909365_1_7_PPJUtpZa.jpg

 


Je lis énormément de livres, de Ramana Maharshi, Byron Katie, Mooji, Eckhart Tolle, Krishnamurti, yoga and the bible, la voie des Maitres….sur la parapsychologie, de l’histoire, des cultures etc….mais je pense que j’évolue le plus par mes propres expériences, les pays que j’ai visité, les histoires que j’ai vécu, les personnes que j’ai rencontré….les livres m’ont énormément apporté, mais tout comme je pense que les écoles Steiner et Montessori sont mieux pour les enfants, car on y apprend plus par expériences que par les livres, ma vision de la Vie est pareil . Toucher, renifler, la terre d’autres peuples, toucher les émotions, même si difficiles qu’elles étaient, m’ont bien plus apporté encore….

 

Ensuite, ayant appris (ou pas parfois, hélas, et par conséquent l’expérience ne cessera de se répéter jusqu’à ce que je comprends) de mes expériences, je peux enseigner à mes enfants…ma famille, amis.

 

Mais on ne peut enseigner sans montrer l’exemple.

 

En fait, surtout les enfants, on copie. Juste parler, juste dire et expliquer, ne va pas aussi profondément que de montrer l’exemple. Par exemple, dire aux enfants qu’il ne faut pas crier, tandis que je ne cesse crier moi-même, ne marchera jamais.

Je voudrais leur apprendre, surtout la réflexion et le respect d’autrui…. Cela passe par plein de choses. Le partage dans la joie, donner aux autres….

 


Par exemple le respect de l’eau….ils ont beaucoup de mal à comprendre qu’il y a des enfants sur la terre, qui n’ont pas d’eau à boire…car mes enfants n’ont qu’à ouvrir le robinet et l’eau coule tout seul. Par conséquent, je leur montre des images sur internet, de vidéos, je leur lis des histoires…et je travaille leur imagination, pour qu’ils puissent se mettre à la place des enfants qui n’ont pas accès à l’eau….ensuite, je leur explique, que l’eau, il faut la rendre potable, car tout ce que nous avons fait subir à la planète, a fait que l’eau n’est plus potable….et qu’on utilise l’eau potable pour tirer la chasse…mais quel gâchis ! J’aime leur montrer les liens entre les choses, entre les humains, entre les différentes parties de la planète. Tout est lié, et c’est important de le savoir.

 

image1.jpg

On avait deux toilettes sèches dans la maison où j’habitais avec mon ex-mari (imposées par mes soins, car cela ne venait pas de pleine joie de sa part) et les enfants étaient assez fiers d’en parler dans la classe….cela me fait plaisir, car finalement, ils avaient compris, ne serait-ce qu’une toute petite partie, mais c’est important.


Mes enfants sont issus d’une hollandaise et d’un réunionnais de couleur, ce qui fait qu’ils ont déjà des cultures bien opposées, et cela est une richesse aussi, je trouve. Important de connaitre plusieurs façons de penser, de vivre et de parler….ensuite ils pourraient choisir ce qui leur va de mieux.

Je souhaite de tout mon cœur, pouvoir faire avancer les choses pour la planète et ses enfants. Je voudrais agir pour que les gens agissent dans le respect, pour que les gens retrouvent leur joie de vivre, mais à l’intérieur d’eux-mêmes. J’ai besoin de donner…j’ai besoin de donner de la joie aux autres, de l’amour à ma famille….

http://www.larousse.fr/encyclopedie/data/images/1000990-Colibri.jpg


Je voudrais vraiment être un colibri, faire ma part  pour élever les consciences, pour responsabiliser les gens, pour unir les peuples, entre eux, mais surtout avec eux-mêmes.

A titre personnel, j’avais fabriqué des couches lavables pour le deuxième, recyclant des Vieux vêtements de cette façon. J’avais les toilettes sèches, les produits écolo, végétarienne, courses bio, vélo, métro, etc etc…mais bien sûr, cela ne suffit guère…il fallait que j’agis plus. Par conséquent je suis passée par les associations, je leur prêtais mon nom d’artiste, car dans ce monde bizarre, on ne peut qu’intéresser les médias, si on porte un nom connu. Et comme j’avais le nom (sans les moyens financiers) et que j’étais la seule à ne pas me servir de ce nom (qui pourtant faisait gagner plein d’argent aux producteurs et photographes, même des années après mon arrêt) je me suis dit, d’au moins l’utiliser pour des choses qui me tiennent à cœur.

 

Me voilà par conséquent partie dans l’action pour les animaux. Mais vite, j’ai compris que ce que les associations essaient de faire, la politique bloque. Et que pour que les choses avancent, fallait que je passe par la politique…mais existe-t-il un parti qui s’intéresse aux animaux ? Qui s’intéresse autant à la planète que à tout ce qui y vit ? Existe-t-il un parti qui s’intéresse vraiment aux gens, plus qu’au pouvoir ? Qui voit le lien ? Qui travaille aussi sur la conscience ?

 

Soutien Esther Spincer site


Dans mon pays natal, il y a un parti pour les animaux…pas parfait non plus, mais apparemment en Hollande les gens s’’intéressent un peu plus à leur sort, car ils ont une place assez importante dans le gouvernement ;


Mais en France ? Pays de la corrida, le foie gras, la chasse à la cour ? Existe-t-il un parti avec du cœur ?


Je croyais l’avoir trouvé, mais encore, j’étais déçue de voir la faim du pouvoir (si petit pouvoir qu’il soit) des personnes avides de contrôler les autres… Des personnes bougeant vraiment avec tout leur temps et leur argent et volonté, mais aveuglées (tout comme je l’étais moi) par leur volonté de croire…ceci étant un constat, non pas un jugement, car je comprends, justement car j'étais passée par là, que chaque personne est prisonnière de ses pensées, et donc je ne les juge pas.

 

Non, on n’est pas encore prêt à passer par la politique, tant qu’on n’a pas tout d’abord fait un travail sur soi, tant qu’on juge encore, tant qu’on pense encore savoir « mieux » que les autres, l’ego est au travail, et en tant que tel, ne peut pas altruistiquement gouverner…

 

Donc je me contente de faire le ménage en moi, ensuite j’espère pouvoir aider autrui….mais seulement en montrant l’exemple et non pas en les jugeant.

 

es2

 

 

  ps, je n'ai pas envie de devenir un support pour faire de la pub pour des partis politique , quels qu'ils soient, donc si vous mettez des noms de partis dans vos comms, ils seront systématiquement suprimés...j'adore lire vos comms, donc ce n'est pas personnel, juste, abstenez vous de faire de ma page , une page politique, elle ne l'est pas!

 

 

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 16:25

Mon tendre ami Thierry Hély de la FLAC m'a envoyé cette photo! 

 

stierenblik.png

 

Okay, c'est connu, je n'aime pas la corrida! Je tiens à souligner, je ne suis pas contre les amateurs de la corrida, ni conre les matadors...je ne suis CONTRE personne, car je continue à croire que tout le monde est victime de ses propres pensées...mais cela ne me rend pas passive pour autant.

 

Car si je ne suis pas contre ces personnes, je suis POUR la Vie du taureau....et pour cette raison-là, j'agirai toujours pour faire interdire la corrida....

 

et n'importe quelle autre forme de sadisme, tuerie et maltraitance, envers les humains et les animaux....

 

Observez ce regard....la souffrance du taureau et le cheval, tout autant victime de devoir participer à cette maltraitance; essayant de le rassurer que bientôt ce sera fini....

 

 

Je suis touchée au plus profond de mon  être de voir ceci....je me demande....est-ce que le public se rend compte de ce qui se passe?

 

 

ps...et le regard de l'enfant....d'ailleurs, qui a eu l'idée d'emmener un enfant à un spectacle de torture?

 

 

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 16:07

 

Comprendre l’amour terrestre………..

 

http://4.bp.blogspot.com/_V-_cp0JX4T0/SifWPDS-TxI/AAAAAAAAAkI/U0w44cuy14Y/s400/l%27%C3%A2me+de+l%27homme+1.jpg

Et ce n’est que depuis peu que je comprends cela. J’ai toujours eu cette tristesse profondément ancrée en moi…même quand je suis heureuse, joyeuse, cette tristesse est toujours présente.

 


Il y a un ami Hollandais, qui m’a sorti cette phase il n’y a pas si longtemps : «  tu ne comprends pas l’amour terrestre, et c’est pour ça que tu as si souvent mal ».

C’est bizarre comme certaines petites phrases peuvent d’un coup t’ouvrir les yeux !

Oui, c’est ça ! Je suis profondément déçue de l’amour, du moins, de la façon dont on interprète le mot « amour ici-bas.

 


On s’aime, mais pour des raisons bien particulières.


J’ai voulu quitter un de mes ex’, car il buvait énormément. Cela ne voulait pas dire que je ne l’aimais plus parce qu’il faisait quelque chose que je n’aimais pas…mais cela voulait dire, que je l’aimais tellement, que je comprenais qu’il voulait boire et que j’acceptais qu’il faisait ce qu’il voulait, si cela lui rendait heureux… ; seulement, comme c’est difficile pour moi de rester avec quelqu’un qui boit, je préférais lui laisser sa liberté de boire…..

 


Quand j’avais décidé de rester seule et d’avoir quelques relations libres de temps en temps, c’était parce que l’amour terrestre me déçoit….mais j’ai encore besoin de chaleur humaine et faire l’amour toute seule, peut être bon parfois, mais ce n’est pas pareil….et j'ai vu que même cette pensée a changé...je ne veux que vivre encore une expérience humaine, si cela marche, ce sera magnifique, sinon, je resterais avec moi-même....

 

http://musika.art.pagesperso-orange.fr/Galerie%20Pastels/slides/001%20L%27%C3%A2me%20soeur.jpg

 


J’avais bien compris que qui que ce soit que je voulais aimer, la personne ne saurait me donner l’amour véritable en retour…on me demanderait de changer ceci ou cela, on m’aimerait pour ma beauté, ou pour le fait que je sois connue, ou pour d’autres raisons…mais une fois que je ne ressemble plus à l’image qu’on avait de moi, » l’amour » changerait en haine ou en demandes incessantes de changement. On ne m’aimerait pas pour mon âme.


Par conséquent, c’était à moi de m’aimer pour moi….et aux autres, de me donner quelques bons moments et basta !

 

Puis, j’ai compris l’amour humain…beh, j’essaie….

 


 « Oui », l’amour âmique existe aussi ici sur terre. Même si parfois, on a encore des tendances « humaines » et que l’égo de ce corps dense, monte et qu’il y a ces petites envies de changement de l’autre.


Mais celà m’a appris à parler, à communiquer, et on grandit ….parfois ça fait mal, car pour essayer de contrôler cet ego, on passe par des moments douloureux….mais c’est une douleur pour un bien. Il y a cette compréhension, du moins, je le pense, que je n’aime pas pour le sexe, ni pour l’argent, ni pour une quelconque position dans la société, ni pour la beauté physique….j’aime, parce que l’autre est une partie de moi. J’aime, parce que cela me fait grandir. J’aime parce que, il n’y a pas de raison…on ne peut raisonner l’amour….et si on ne peut pas le raisonner, c’est parce que c’est le vrai amour.

 


On souffre de voir le monde tel qu’il est, et pour changer le monde, faut d’abord changer soi-même.

Je m’aime, je m’aime avec ou sans maquillage (personne ne m’a jamais dit que j’étais belle sans maquillage, sans mon masque de « star »jusqu’à très récemment !!). Je m’aime pour mes qualités, je m’aime tout le temps…

 

 L’amour terrestre, n’est pas de l’amour, c’est intéressé. C’est aussi pour cette raison, que c’est un mot qui fait peur, qui fait rigoler.

 

 

Surtout en n’en parle pas dans la politique, l’amour et la politique, cela ne va pas ensemble.

 

Mais pardi, si on ne sait pas aimer autrui, comment peut-on les gouverner alors ? Comment peut-on agir pour leurs intérêts ?  Dès lors que l’on parle d’amour, les gens te prennent pour une illuminée…sectaire…. L’amour fait peur. Bien sûr que l’amour fait peur,  car l’amour tel qu’on le conçoit est tout autre que de l’amour. C’est de la possessivité, de l’égoïsme, proche de la haine.


Et cette tristesse que j’ai par conséquent toujours ressentie, vient de là. La déception….voir que les gens ne m’aiment pas pour moi. Que l’amour change vite en haine. Qu’on essaie de me changer, de me transformer à leur image.

 

Maintenant, je vis un amour, que j’espère devenir un âmour….j’ai décidé de vivre un âmour, au-delà de l’apparence, j’essaie d’accepter l’autre tel qu’il est,  de ne regarder que l’âme, de Le reconnaitre à travers cette personne… de ne rien attendre en retour, de comprendre que l’autre essaie de son mieux de m’aimer comme je l’aime….de patienter et de rester ouverte. De savoir que je sais m’aimer, à défaut m’aide beaucoup.

 

Dans ce monde, on n’aime pas, on veut quelque chose ! De la sécurité, du confort ou du plaisir.


Dieu aime inconditionnellement…c’est dit dans toutes les religions….


Aimez-les autres, comme vous vous aimez…Car savons-nous seulement nous aimer nous-mêmes ?

 


Autre phrase bien connue, mais hélas, rarement appliquée !       

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 17:37

 

Je ne pense pas qu’une période soit plus importante qu’une autre, car chaque période m’a aidé à grandir….et il y en aura encore et encore. Il y a certes des périodes plus belles ou plus moches que d’autres, mais chaque période est une brique qui aide à construire le total.


D’avoir eu des sœurs toujours malades et des parents très occupés par elles, m’a apporté l’indépendance, cadeau inestimable et qui m’a beaucoup servi par la suite des évènements.

 

 

6.jpg


D’avoir eu une Vie sexuelle aussi active, provocatrice et changeante, mais profondément décevante, m’a appris que l’amour ne se trouve pas dans le sexe ; que l’attention portée par les autres à ma beauté extérieure, mais le désintéressement totale pour ma vraie personne, n’est pas non plus de l’amour mais une forme d’admiration intéressé par mon seul image….tout cela m’a appris, que l’amour n’est pas superficiel, et doit d’abord venir de mon intérieur. Cela m’a aussi appris, qu’il faut qu’on informe les enfants dès leur jeune âge, qu’ils sont des êtres à part entières, qu’il est nécessaire de  leur apprendre que tout ce qu’ils cherchent à l’extérieur, ils doivent d’abord le trouver à leur intérieur….qu’ils sont précieux…et des cadeaux précieux, on ne les distribue pas au premier venu.

bene-svhiva.jpg

 

Avoir eu des enfants, cela m’a beaucoup apporté. La responsabilité….l’amour inconditionnel (car on aime son enfant, grâce à et malgré tout)
Cela m’a appris à ne plus prendre des risques stupides ; je commençais à rouler doucement, même toute seule, en voiture….j’ai arrêté la drogue, une fois pour toutes, je commençais à m’intéresser à la nourriture Bio, l’écologie. Je ne vivais plus pour moi toute seule, j’avais des enfants qui avaient besoin d’une maman….comme ça peut changer une Vie !! On regarde son petit et on voit un morceau de nous-même…un petit soi. Un petit bout plein d’innocence que quelque part on a perdu….on tombe amoureux de ce petit bonhomme, comme si on tombait amoureux d’une partie de nous-même. Comme si finalement, on s’autorise à s’aimer soi-même…à travers ce petit bout du soi.

Voyager, rencontrer des peuples diverses, m’a apporté une richesse inestimable. Un des voyages qui m’a particulièrement touché, est quand on tournait une des épisodes de « joy » à Riga. C’était « Joy et les pharaons » , et on y avait un énorme studio avec des décors égyptiens….c’était juste après la tombée du mur de Berlin. Riga était une très belle ville, mais très, très pauvre. Les gens dans les rues, vendaient même leur dernière paire de chaussures, pour pouvoir s’’acheter de quoi manger. Je me rappelle d’une dame qui était tombée par terre, juste devant une pharmacie…j’étais dans ma voiture (une vielle Chaika, voiture de KGB) de production, quand je l’ai vu arriver…et personne ne s’est arrêté pour la porter secours. J’ai demandé au chauffeur de s’arrêter et tant bien que mal, j’ai emmené la dame dans la pharmacie, mais même eux, n’en ont pas voulu.
Riga était habité par des russes et des Lituaniens, qui, bien sûr, ne pouvaient pas se voir dans les yeux. Bref, la production avait engagé plein de personnel dans les studios….et ces gens, pauvres qu’ils étaient, étaient si heureux de pouvoir travailler pour 5 dollars par jour et avoir droit de manger dans nos cantines ! J’y ai rencontré des personnes avec une grande humilité et gentillesse. Et quand c’était la fin de la production, ces gens-là, qui déjà n’avaient rien, m’ont tous donné des cadeaux d’adieu ! J’en avais les larmes aux yeux….

 

z-amour.jpg

 

Et très souvent dans ma Vie, j’ai pu remarquer l’entraide des gens qui n’ont rien. Les gens qui savent ce que c’est de ne rien avoir, et qui sont prêts à vous donner leur dernière graine de riz, s’il le faut.
Et bien souvent, j’ai connu des gens, riches et hauts placés, qui, quand on a besoin d’aide, se montrent d’un coup, bien absents !
Mais je ne leur en veux pas ! Car, si on a tout, comment pourrait-on comprendre les problèmes d’argent ? C’est abstrait pour eux….ils ne connaissent pas la faim, ni la manque d’un toit.

 

La plupart des gens qui nous gouvernent, ou bien, ont oubliés d’où ils viennent, ou bien, ont toujours tout eu, les études, l’argent, les grand hôtels…et ne peuvent tout simplement pas comprendre les besoins du peuple. Bien sûr, ils vont des tours dans des cités, ils voient un peu ce qui se passe…mais c’est comme regarder un table avec des mets….on peut ressentir le parfum, voir si c’est appétissant ou pas, mais on  n’a aucune idée du vrai gout, sans l’avoir gouté.

 

 

esthersdf---144-A-copie-1

Et ces gens-là, sont censés nous gouverner ? Et ces gens-là, nous mettons notre espoir en eux ? Mais avec quelle logique ???
Bien sûr, j’ai aussi rencontré des gens qui ont tout et qui donnent leur temps et leur cœur pour aider autrui…Mais il y en a si peu, qui ont une Conscience , une vraie…..Je pourrais citer Nelson Mandela, Martin Luther King, Ghandi , Martin Hirsch et Bouddha….certainement il y en a bien plus, je ne veux pas exagérer, mais c’est vrai que j’étais assez désolée de voir qu’on ne peut comprendre les autres que si on a fait l’expérience soi-même ou si on possède une grande conscience.
 
Ce qui m’a beaucoup appris aussi, est de pouvoir regarder les gens quand leurs masques tombent.
Ceux et celles qui nous gouvernent, ou qui ont des places considérées comme hautes et responsables…des juges, avocats, chirurgiens et autres…ceux qui prennent des décisions sur la Vie des autres….j’en ai vu, sans leurs costumes/cravates, drogués et/ou saouls. J’en ai vu qui étaient d’une méchanceté et sadisme qu’on n’aurait jamais deviné…..j’en ai vu discuter avec la Mafia italienne, comme si c’étaient les meilleurs potes du monde.
J’en ai vu prendre des pots de vin. J’en ai vu dans le « Whites », maison close en Hollande où j’ai « travaillé » pendant trois mois….prêchant la pudeur la journée, mais se déchainant le soir venu….avec des demandes tellement humiliants, que bien sûr, ils devaient se trouver d’autres filles, car moi j’ai toujours refusé de faire des choses pareil, j’en suis incapable !!

 

http://sante.journaldesfemmes.com/magazine/idees-recues-cerveau/image/conscience-653871.jpg

 

Ce que vous croyez arriver que dans des films….je l’ai vu en vrai ! Je n’aime pas rentrer dans des détails, car cela ne sert à rien, mais je peux vous dire que cela m’a beaucoup appris sur l’espèce humaine et sur l’ego. J’ai appris, encore une fois, que le respect est un mot, mal compris et bien plus profond qu’on ne le croit.  Sans respect, la Vie est superficielle, vide de sens et humiliante. Si les gens se respectaient, on n’avait même pas besoin de maisons closes, car il n’y aurait pas de demande.

 

http://www.fauteusesdetrouble.fr/wp-content/uploads/2011/02/6a0120a647adf0970c01348766b85a970c-500wi.jpg

 

Je ne suis pas contre les maisons closes, je pense d’ailleurs que pour protéger les filles, on devrait les ré-ouvrir en France (avec des règles bien adaptées, on ne peut considérer ce travail comme un travail comme les autres non plus, l’implication psychologique et corporel étant très conséquente, on ne pourra faire payer ces filles les mêmes impôts, ni leur dépourvoir de la sécu ou de la retraite ; je propose de leur faire payer des charges uniquement….on pourrait s’imaginer une carte d’administration pour elles seules, une carte de travail, et que sans cette carte, elles ne peuvent travailler, ni que les clients pourraient aller avec elles…ceci pour prévenir les filles qui travaillent illégalement, et les filles trop jeunes, ou sous influence d’un mac. Ainsi les clients qui aillent avec des filles sans ce permis, seront sanctionnés et les filles pourraient être mises dans des maisons d’accueil, où l’on les aide à retourner chez elles et où l’on leur donne de l’aide psychologique.) car la société n’est pas encore au niveau du respect et de la  valorisation de l’être….mais je sais que si chaque personne se respecterait, et ce dès son enfance, il n’y aurait plus de demande de drogue, de prostitution et d’autres dérives, car on aurait su trouver ce qu’on cherche à l’extérieur, dans son for intérieur….

 

Mais on est loin d’être prêt.

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 21:40

esthersdf---144-A-copie-1.jpg

 

When you're weary
Lorsque tu seras las
Feeling small
Mélancolique
When tears are in your eyes
Lorsque les larmes viendront à tes yeux
I will dry them all
Je les sècherai toutes

I'm on your side
Je serai près de toi
When times get rough
Quand les heures deviendront rudes
And friends just can't be found
Et que les amis demeureront simplement introuvables
Like a bridge over troubled water
Tel un pont traversant l'eau trouble
I will lay me down
Je me sacrifierai
Like a bridge over troubled water
Tel un pont traversant l'eau trouble
I will lay me down
Je serai une soutien

http://a35.idata.over-blog.com/500x333/4/20/29/63/065.jpg

 

When you're down and out
Quant tu seras sur la paille
When you're on the street
Quand tu seras à la rue
When evening falls so hard
Quand le soir tombera si rudement
I will comfort you
Je te réconforterai

I'll take your part
Je prendrai ta défense
When darkness comes
Lorsque les ténèbres apparaîtront
And pain is all around
Et que la souffrance sera omniprésente
Like a bridge over troubled water
Tel un pont traversant l'eau trouble
I will lay me down
Je me sacrifierai
Like a bridge over troubled water
Tel un pont traversant l'eau trouble
I will lay me down
Je serai une soutien

Sail on Silver Girl
Vogue Fille d'Argent
Sail on by
Vogue dans le sillage
Your time has come to shine
L'heure est venue pour toi de briller
All your dreams are on their way
Tous tes rêves vont s'accomplir

See how they shine
Vois comme ils brillent
If you need a friend
Si tu as besoin d'un ami
I'm sailing right behind
Je navigue juste derrière
Like a bridge over troubled water
Tel un pont traversant l'eau trouble
I will ease your mind
J'apaiserai ton esprit
Like a bridge over troubled water
Tel un pont traversant l'eau trouble
I will ease your mind
J'apaiserai ton esprit

 

 

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 21:32

http://mg159492.files.wordpress.com/2010/10/1857605807_12.jpg

 

Finalement de savoir pardonner….


C’est une réponse très bizarre, je le sais, et pourtant, cela a changé ma Vie. Avoir mes enfants, rencontrer après toutes ces années de recherches, et finalement arrêter de chercher, pour vouloir vivre seule et libre, et ensuite tomber follement amoureuse de la Source, vouloir l’appartenir entièrement, sans retenu, rentre dans cette catégorie, mais je vous en parlerai plus tard, car savoir vraiment pardonner, est le plus beau cadeau que l’on puisse s’offrir à soi-même et à autrui.
Je vous explique ;


Un jour, je reçois une lettre de la protection d’enfance…lettre extrêmement froide et humiliante, qui m’invite à prendre contact avec eux, dans les plus brefs délais, car ils avaient reçu une lettre anonyme qui disait que j’étais une mauvaise mère.

 

Vous pouvez vous imaginer ce que cela peut vous faire ? J’avais tout mis de côté, pour pouvoir élever mes enfants, je les emmenais partout,  c’étaient les êtres que j’aimais le plus au monde entier, et on m’accuse d’être une mauvaise mère ?
Mais qu’ai-je fait pour mériter cela ? Qui pourrait me détester autant et autant détester mes enfants surtout, pour essayer de me les enlever ? Enlever des enfants à une maman aussi aimante que moi ? Car j’avais comme tout le monde entendu des histoires sur des enfants injustement enlevés à leurs parents, pour ensuite atterrir dans des familles d’accueil où ils étaient maltraités et abusés, et une fois rentrés dans leur système, presque impossible de les récupérer….

 

http://etienneduval.perso.neuf.fr/mythesfondateurs/images/image%20de%20justice%20et%20injustice.jpg

 

Mais bon Dieu, qu’aurai-je pu faire pour subir une telle punition ???

 

Me voilà, au rendez-vous avec les assistantes sociales…assez froides au début…elles avaient eu une lettre qui disait que j’étais la cause de l’asthme du plus petit, car j’étais végétarienne… et que je laissais mes enfants tous seuls dans la voiture quand j’allais tranquillement faire mes courses.


J’allais tomber de ma chaise ! Comme cela me faisait l’effet d’un couteau qui me transperçait le cœur en vif !


Je leur avais expliqué qu’effectivement j’étais végétarienne, et qu’à ma connaissance, personne n’a eu de l’asthme à cause de ce régime…et qui plus est, quoique moi je ne leur en donnais pas, leur papa leur donnait de la viande et à l’école c’était obligatoire qu’ils en mangeaient. (ce que je trouve d’ailleurs ridicule, car je trouve qu’on devrait pouvoir avoir le choix !)


L’assistante s’adoucissait un peu et me disait qu’elle n’était pas là pour m’accuser, mais qu’elle devait répondre à de telles lettres, car il y a des cas, où c’est justifié. Et bien sûr que je comprenais cela.
Par conséquent, elles ont dû parler avec l’école, avec mes enfants, avec mon mari de l’époque, elles sont venues me visiter à la maison….
Elles ont vu qu’il n’y avait absolument pas de cause qui justifierait de continuer cette investigation et l’affaire a été clos….


Mais pas pour moi….pas au fond de moi….L’affaire venait tout juste de commencer.


Le travail du pardon.


La haine envers cette personne (qu’au début je ne connaissais pas, mais après plusieurs mois, j’ai su que c’était une personne très proche de la famille, dans la famille même, qui a piqué une crise et qui a fait cela) me dévorait de l’intérieur. Prenait la place de toutes mes pensées, revenait sans cesse, et c’était incontrôlable. Surtout quand j’ai su qui était cette personne…cette haine, dévorait tout en moi.
De par la passé, bien des choses se sont passées dans ma Vie, où le pardon a été nécessaire, mais cela s’est toujours fait tout seul…j’oubliais en quelque sorte l’affaire après un temps et je pouvais tranquillement repenser au mal qui m’a a été fait, sans y ressentir aucune émotion.

Mais là…je ne pouvais pas, cela m’avait touché le plus profond de mon être. A chaque fois que j’y repensais, c’est-à-dire, très souvent, je sentais cette haine me bruler.
A cette époque, j’avais pour habitude de prier. Par prier je ne veux pas dire implorer un Dieu pour une certaine faveur…mais je causais, je remerciais la Vie…et cela me faisait du bien. Mais même là, je ne pouvais plus….à chaque fois que j’allais remercier, rendre grâce, cette haine devenait plus forte. Et- par conséquent, j’ai commencé à implorer ce Dieu (que je croyais toujours être en dehors de moi à cette époque) de m’apprendre à pardonner. Je voulais pardonner. Je savais que cette haine me dévorait vif et que cela me faisait que du mal à moi, pas à la personne envers qui je ressentais cette haine, elle, ne ressentait rien du tout.


Puis, un jour, une très tendre amie, me donna un livre….la réponse à mes prières, car justement, ce livre parlait du pardon…. et d’un cours en miracles…de la non-dualité…..le livre de Gary Renard.
Le pardon s’est fait très vite en moi, et j’ai ainsi pu me libérer de ce fardeau qu’est la haine….tumeur maligne dans le cœur….


On ne peut aimer, si on ne sait pardonner…on ne peut apprécier si on ne sait pardonner. Et le vrai pardon n’est pas le « petit » pardon qui te dit pardonner, car si moi je te pardonne, je suis meilleure que toi…car moi je t’ai pardonné. Non, cela n’est pas le pardon, mais un jeu de l’ego…le vrai pardon est la compréhension de l’autre, et ainsi l’évolution du Soi.

 

Comprendre que "l'autre" est autant prisonnier des ses pensées que moi je le suis...qu'il ne peut pas faire autrement, car il ne sait pas mieux faire....et que pour faire du mal à autrui, la personne qui le fait, doit déjà être sacrément mal dans sa peau...elle est son propre victime avant tout.

 

Tout comme moi je l'étais de ma haine...

es2.jpg

 

 

Sacrée leçon d'humilité, que de savoir pardonner de tout son coeur!!

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article

Elle est de retour!

43af1b277efb7925333f247760011f39d3616cfb_600x600.jpg

 

Après quelques années d'absence volontaire, je me suis décidée de redonner Vie à mon ancien blog...mon espace personnel où je raconte ce que je veux sur mon amour pour les animaux, à deux ou à 4 pattes, la terre, la nourriture et que sais-je.

 

Bienvenu(e)s chez moi!

 

Esther/Zara

 

 

je suis comme l'eau

Je suis comme l'eau, making off

 

 

 

 

 

 

esthersdf---144-A

 

 

 

 

Zara Whites Large

 

 

 

 

Catégories