Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 12:00
mon dernier article

Voilà... c'est la fin, snif!

Mais noooon, pas du tout, c'est plutot un début! Vous, qui m'avez suivi pendant toutes ses années, avec mes hauts et mes bas, mes réflexions personnelles etc. Vous savez que j'ai une réelle envie de pouvoir  faire évoluer les choses.

Cela traîne trop: Basta! Je vais apporter mon petit grain de sel et je crée mon parti politique.

Et avec cela il me fallait un site plus professionnel, mais bien sur, beaucoup des articles de ce blog se trouvent aussi sur le blog du site ainsi je continue aussi à écrire mes réflexions avec grande joie.

J'ai beaucoup d'abonnés ici, et j'espère vraiment vous retrouver sur mon site, inscrivez vous pour que je puisse continuer à prendre plaisir à partager mes idées.

J'espère aussi de tout coeur pouvoir faire évoluer le parti en plein construction, car partant sans rien cela n'est pas facile, mais si vous pouvez, ne serait ce que continuer à me lire, à partager avec vos contacts, cela me serait déjà d'une grande aide.

Un webmaster m'a approché et m'a crée ce nouveau site. Je ne peux que vous le recommander, car il est mega pro et propose des sites pour tout budget, pour 1 euro par jour, on pourra déjà avoir son propre site.

 

mon dernier article

Donc me voilà, prête pour ce nouvel aventure, dans lequel j'espère pouvoir compter sur vous!

Voici le lien vers mon site personnel, ce blog ne restera plus très longtemps en ligne.

http://estherkooiman.fr/

 

ps si jamais je réussi dans la politique et que je prends la grosse tête ou ne suis plus droite dans mes bottes, je compte sur vous de m'engueuler!

 

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 18:20
En plein création du parti de mes rêves

Je vais essayer de rester courte... la plupart d'entre nous n'ont ni le temps, ni l'envie de lire des longues articles, et le temps presse. Ceux et celles qui me connaissent un peu à travers ce blog ou médias, savent ce qui me tient à coeur et comment je suis.

Revenons donc a nos moutons.

Je ne me trouve ni dans la droite, ni dans la gauche, car les problèmes dont je souhaite m'occuper touchent toute la population.

 

quoique végétarienne, sur le chemin du veganisme, je sais d'où je viens et je ne juge personne. J'aimerai la fermeture directe des abattoirs et autres lieux de torture, mais je suis lucide et sais que des idées radicales comme cela, ne peuvent pas se faire en un jour. On doit faire avec ce que l'on a pour le moment, et dans ce cas, que cela soit fait de la meilleure façon possible, avec le moins de souffrance possible.

Je souhaite faire un lien entre toutes les idées, en prenant en compte le plus de facteurs que possible.  J'adore la plupart des idées du parti animaliste, que j'aimerai approcher, mais je m'intéresse à bien plus de causes.J'etais bien avec l'alliance que je remercie de m'avoir donné la chance de me présenter, mais mes idées incluent plus de causes.

entre autres:

 

le mal et non-logement pour sdf et refugies

 

la sécurité du pays et nos enfants

 

les handicapés 

 

la diminution de notre consommation de produits carnés 

 

l'education

 

la protection animale

 

la santé mentale ainsi physique

 

economie circulaire

 

liste non exhaustive, bien sur.

 

voila, maintenant, pour faire court, j'ai besoin de votre aide. Tadaaaaa, elle arrive, attention!

 

Pour creer ce parti, je pars avec rien! Pas de moyens financiers, comme c'est le cas de l'alliance, ni avec des spécialistes, quoique j'ai une petite équipe qui  m'aide beaucoup.

Je rêve de pouvoir être assez grand pour participer aux européennes, donc ça urge!

 

il nous faudra, des bénévoles plein de courage et de coeur' et surtout d'ouverture d'esprit, prêts à écouter les idées des autres sans dispute... sont les bienvenues, les blancs, les noirs, les lesbiennes, les ronds, les vegans, les omnivores, les écolos, les jeunes, les handicapés, les musulmans, les athées, les poilus, les personnes âgées, bref, meme les stroumphs, si toutefois on est ouvert et sans jugement.

 

des professionnels, type, d'avocat, journaliste, webmaster' désigner, des penseurs, un comptable, etc... des personnes qui peuvent distribuer des tracts, trouver des fonds, creer des événements, des imprimeurs, des personnes qui peuvent s'occuper d'un sujet précis, style protection et bien etre animale, nutrition, écologie, éducation, ainsi que des personnes capables de synthétiser des projets pour etre le plus efficace possible pour m'apprendre des choses.

 

ainsi, je me permets de vous demander... et oui, encore!! De partager cet article le plus possible, via mail, facebook, tweeter etc.

 

pour ceux et celles à qui ceci parle... on peut me contacter sur le mail : e.kooimancontact@orange.fr

 

marre de la politique qui ne comprend et n'écoute pas les citoyens. Marre de l'extrémisme sous toutes ses formes. Marre du jugement. Nos différences ne devraient pas nous diviser mais nous apporter une richesse.

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 18:27
Comment je ressens la bi polarite

C'est une maladie qui a autant de symptômes que de patients je pense. Quoique on a des symptômes en commun, chacun le vit quand même asa manière. Dans mon cas, souvent cela me rappelle l'usage de la cocaine. Ceux et celles qui ont cette expérience peuvent relater un peu je pense.

Quand on consomme la coke, au début on se sent un peu plus vif... les idées semblent plus claires, plus vives. On devient plus efficace et créatif. Peu à peu cette efficacité donne place à trop d'idées en même temps. On n'arrive plus à se concentrer sur une idee  à la fois, et quand on pose des questions aux personnes autour, comme on pense plus vite et on est très curieux, avide d'apprendre, la réponse nous vient trop lentement. Cela nous irrite... "pourquoi la personne prend tant de temps pour repondre, elle ne peut pas aller un peu plus vite?" car on a deja cent autres questions qui se sont formées dans notre tête.

A part la sensibilité de la peau, qui semble plus anesthésiée, les autres senses bouillonnent. Les sons devient plus bruyants, les couleurs plus intenses, les odeurs presque nauséabondes. L'espace temps est different.. tout va plus vite et je n'arrive plus à supporter les autres, que l'on ne soit surtout pas trop proche de moi, il me fait de l'air.

Puis vient la chute.. la paranoïa, la culpabilité car on se rend compte de notre comportement bizarre. On est fatiguée mais le mental ne veut, ne peut, pas dormir, car les pensées vont encore à toute vitesse. Le coeur bat plus vite.

 

ceci semble un peu à ce qui emmène vers des états hypomaniaque.

 

Cela peut durer quelques heures comme quelques jours. Le début en est très agréable, c'est la suite qui est le plus dur, quand tout est de trop.

 

Ensuite il y a aussi juste des moments d'hypersensibilité, là où je vis chaque sens amplifié, je ne suis pas sûre que cela soit du à  la maladie ou juste à ma facon de fonctionner. Des moments où les mouvements des autres, leurs bruits, la lumière etc deviennent insupportables car amplifiés par dix.

 

 

Ensuite, il y a des états où je suis fatiguée, mais alors fatiguée à ne plus pouvoir bouger, aller aux toilettes et où manger est un effort insurmontable. Parler au telephone, avoir une vie sociable, est extrêmement difficile. Et ces états là peuvent durer quelques heures, comme quelques années. Il n'y a pas forcément des émotions ni de pensées négatives, mais un état de léthargie.

et il y a des états de négativité... tout semble injuste, des pensées négatives prennent toute la place et on est complètement démuni face à cela. On sait pertinemment que ces pensées viennent, mais on n'a plus le moyen de les battre.

Autres états sont des états de tristesse épouvantable...cela est le plus dur à vivre. Mais ces états là sont souvent du à un choque émotionnelle.

Les gens, bien pensant bien sur, nous disent de voir le côté positif des choses, et cela en plus de notre état nous fait sentir coupable, car on ne peut pas à ces instants là.

Petit à petit des idées suicidais se forment. Cela aussi j'observe et raisonne, mais elles viennent, surgissent et viennent de plus en plus vite.

Heureusement j'arrive là à raisonner et je sais au fond que cela aussi va s'arrêter, ceci qui empêche de trop me laisser envahir.

Malgré le fait que je déteste la routine, il me faut une certaine stabilité dans les hauts et les bas de ce mal etre. La relation avec mes enfants et l'homme de ma vie me donne cela. Quand quelque chose dans ces relations me perturbe, la descente vient inlassablement. Quand je suis trop enthousiaste, je peux aussi m'emporter et devenir légèrement mais agréablement hypomaniaque. Mais cela aussi, j'arrive de mieux en mieux contrôler.

Puis, quand je me rends pas compte que je parle trop vite, trop forte, que je rigole trop, mes proches me le disent et je m'efforce à me calmer.

Parler avec ma psy m'aide énormément à gérer mes états, ales  reconnaître.

Au contraire de ce que beaucoup pensent, les médicaments m'ont fait plus de mal que du bien. Par contre la thérapie, une vraie ecoute humaine, cela m'est précieux.

 

Hélas il y a de moins en moins d'aide, j'ai la chance d'avoir une excellente aide au CMP, mais cela n'est pas toujours le cas.

Il y a des psychologues et des psychanalystes qui font un réel bon travail, qui sont humains et vraiment à l'écoute et savent que chaque "bipol" est un cas unique.

Je ne peux que vous conseiller cela. 

Sur Paris, si vous voulez, je pourrais vous guider. Ailleurs, de bouche a l'oreille, on arrive à trouver des très bien aussi.

Je ne proclame pas l'abandon des médicaments, comme je dis, chaque cas est unique, mais on ne peut pas être compris, ou bien nous comprendre nous mêmes, sans une bonne thérapie.

 

Nous, les bipolaires, on n'est pas fou , pas méchant, mais on a juste un dérèglement des états émotionnelles et énergétiques. Soyez un peu plus compréhensif de notre exubérance, on pourra aussi vous apporter un peu d'intensité. Cela a ses avantages, même si on en paye un prix fort. On vit tout plus intensément, et dans les moments de bonheur.... c'est le pied! 

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 07:49
l'après législatives

Je savais que ma chance d’être élue au poste de députée était mince, mais cela ne m’a pas empêché de tenter ma chance et d’essayer d’agir, car même en perdant, la voix de mes causes a été gagnante. Suite à mon handicap, je n’ai pas pu être présente tout au long de cette campagne et je sais que je travaillerai toujours avec mon équipe même dans les moments où je n’en aurai pas la force. Mais le fait de me remettre en selle pour agir en faveur des personnes sans domicile fixe, des personnes handicapées, les animaux, la planète et tout ses habitants SANS EXCEPTION, m’aide et me donne du courage et de la force.

Cela implique donc que je ne compte pas m’arrêter là, ni de par ma maladie, ni par manque de votes (et je prends ici un moment pour remercier ceux et celles qui ont voté pour l’Alliance Ecologiste Indépendante, ainsi que pour moi, cela me touche de voir des personnes autant intéressées par notre programme et aussi sensibles au bonheur des autres)

Avec L’Alliance Ecologiste Indépendante, nous comptons continuer notre action; effectivement en 2019 il y aura les élections Européennes ainsi qu’en 2020 les municipales. Et bien sur, personnellement, je continue à faire entendre ma voix au profit des humains ainsi que des animaux et mettre tout en œuvre pour trouver des solutions aux problèmes dont notre société doit faire face ainsi que pour le mieux-être animal.

Je suis convaincue qu’il nous faut des personnes ayant l’expérience du terrain pour comprendre les problèmes et trouver des solutions. Nos problèmes sont « abstraits » pour ceux qui essaient de trouver et imposer des lois, sans avoir aucune expérience, sur par exemple des sujets tels que le coût de la vie, de comment vivre avec un handicap, de comment notre consommation exagérée de produits carnés influe sur ce qu’on appelle le « tiers monde », l’immigration, la déforestation et le manque d’eau potable.

 

Il est important d’informer, de partager et de trouver des solutions et je donnerai mon temps et mon cœur pour réaliser cela.

 

A l’heure où notre société est endiguée par tout un tas de problèmes tel que le terrorisme, nous avons le devoir d'agir contre, de nous concerter  et de trouver des solutions adaptées à nos problèmes. Il va bien évidemment sans le dire que ces solutions ne se trouveront qu’avec des interlocuteurs, des acteurs et des observateurs engagés.

 

Je vous informe que je continuerai donc à rester active et à militer pour les causes qui me sont chères ainsi que dans l’intérêt de la sécurité, du respect et du bien-être de chacun d’entre nous.

 

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 18:04
La dégradation faite par nos jeunes á Mantes la jolie

Après avoir lu avec étonnement et dégout cet article, j'ai eu une grande envie de réagir.

Les jeunes seront toujours des jeunes, pourtant certains n'ont vraiment aucun sens du respect de la propriété d'autrui.  Que l'on dégrade notre patrimoine historique, que l'on taggue des murs ou on brûle des voitures. Dans ce cas précis on a lancé des pierres sur les voitures. Au dernières nouvelles ce n'étaient heureusement pas les gargouilles, néanmoins les dégâts aux voitures est inadmissible.

Ils n'ont jamais travaillé et  ne connaissent pas la valeur des choses. Mais qui les apprend le respect et comment les punir? Et a quoi sert une punition d'enfermement si cela ne les apprend rien d'autre que la haine et encore plus d'astuces criminelles.

Je pense qu'une punition juste pour ces jeunes, serait de faire un travail d'intérêt public. Dans un uniforme reconnaissable pour le public. Cela les humilie un peu et les rend plus humble. Des heures, pour nettoyer des tags, des parcs, les rues, planter des arbres dans les environs ou les potagers de la ville, nettoyer les commissariats, aider dans les maisons de retraite, il y a plein de façons pour leur apprendre, deja, de travailler, leur apprendre la discipline et en même temps faire face à leur potes dans leur uniforme de travailleur puni.

Je proposerais des lois allant dans ce sens, ainsi qu'une meilleure éducation morale dans les écoles. Une grande partie de la jeunesse, s'ennuie aussi, n'a rien à faire... il est important de les occuper, de leur donner des moyens et de les stimuler l'envie de se rendre utile.

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 15:35
l'article de mes rêves

Huitième circonscription des Yvelines : rien n’est joué.

 

Françoise Descamps-Crosnier se représente dans une élection qui semble beaucoup moins facile qu’il n’y parait. Le nombre des candidatures impressionne, leur diversité tout autant. Nous aurons tous les yeux rivés sur l’affrontement promis. Mais nous aurions cependant tort de perdre de vue ceux et celles que, par paresse, nous désignons comme des « petits candidats ». Les débats lors de l’élection présidentielle ont plu au public lorsque des candidats inattendus, ou peu connus, se sont exprimés.

C’est qu’il se fait de plus en plus dans notre pays une lassitude pour les discours idéologiques convenus et usés, les carrières politiques interminables  et, de même, frémit l’impatience de voir émerger des figures nouvelles. Notre époque est inquiète. L’électorat oscille entre la résignation et la volonté de changer les enjeux. La sensibilité écologique gagne du terrain. Aussi prêtons  attention à la candidature courageuse et résolue d’Esther Kooiman ; Cette femme au langage simple, direct, se montre d’une lucidité qui fait défaut à bien des ténors.

« Respecte la vie », voilà ce qui est simple à écrire, facile à dire ; mais cela nécessite un profond remaniement de notre vision du monde et de notre usage du monde.

Esther Kooiman n’est pas une candidate parachutée ; elle sut depuis longtemps faire de la compassion une vertu politique. Son indignation  n’est pas de nervosité ou de circonstance, elle vient du cœur. Faut il ici rappeler aux lecteurs ses engagements souvent spectaculaires pour la cause animale, et donc contre la vivisection, ou sa présence, toujours bienvenue aux cotés de ceux qui luttaient pour que les sans abris retrouvent leur dignité. Aujourd’hui, elle continue avec vous et pour vous d’illustrer et de  défendre des propositions les plus justes et les plus nécessaires afin d’offrir à nos enfants un monde paisible, respectueux d’autrui et capable de prendre soin de la vie de notre planète.

Ce en quoi elle est en phase avec l’émergence de nouvelles sensibilités écologiques et politiques.

                                                                                        Alexandre Dominique.

                                                                                           Ecole de journalisme

 

 

 

 

 

 

 

 

 Les autres candidats : Thierry Gonnot (LO) ; Bénédicte de Dinechin (PCD) ; Mathieu Boulay (non communiqué) ; Hulya Sahin (Parti Egalité Justice) ; Aude Courbis (UPR) ; Eliane Le Cor (Parti de la France) ; Michel Vialay (LR) ; Romain Carbonne (La France insoumise) ; Jack Lefebvre (POID) ; Michaël Taverne (DLF) ; Françoise Descamps-Crosnier (PS) ; François Siméoni (FN) ; Khadija Moudnib (LREM) ; Stéphane Hazan (SE) ; Eric Roulot (PCF) ; Abdelmajid Eddaikhane (SE).

 

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
19 mai 2017 5 19 /05 /mai /2017 18:01
Je suis une égoïste

Je l'avoue... j'aime mon petit confort. J'aime manger mon petit déjeuner au calme, avec ceux que j'aime. En hiver bien au chaud devant le chaufflage. J'aime pouvoir serrer dans mes bras mes enfants, l'homme de ma vie. J'aime avoir la sécurité sociale, une éducation pour mes enfants. J'aime mon pays bien au calme, en état de paix. J'aime me balader dans la ville bien propre tout en admirant les immeubles, les rues. J'aime regarder les sourires des gens que je croise dans les transports ou magasins. J'aime, le soir venu, me coucher dans mon lit bien douillet, lire un bon bouquin, dire bonne nuit à ceux que j'aime, éteindre la lumière et m'endormir paisiblement.

Mais voilà... il y a des choses perturbantes. Quelque chose m'empeche ma tranquillité d'esprit. 

Quand je marche dans la rue, je ne vois pas que des sourires des passants... je vois des gens qui doivent mendier pour pouvoir manger, je vois des gens qui n'ont pas où dormir, qui n'ont autre chose qu'un bout de carton comme lit douillet. 

Je vois des enfants qui ne vont pas à l'école car obligés de mendier avec leurs parents. Je vois des visages, usés par la fatigue, par la maladie par l'abus. Des petites frimousses sales et tristes

 

Je vois des couples d'homosexuels pointés du doigt, des femmes insultées et crachées dessus car, bin, car ce sont des femmes. 

Quand j'essaye de rouler paisiblement dans ma voiture, je vois des gens qui n'ont même pas chaussures aux pieds pour pouvoir marcher. Sur la route je vois des camions avec des animaux' tassés par dixennes dans des camions sans eaû,sans un peu de place pour pouvoir bouger, souvent en hurlant de peur et de douleur.

Je vois des personnes toutes seules devant leur fenêtre, tristement regardant dhors' espérant accrocher le regard de quelque passant, peu importe qui, pourvu qu'il y aura la un peu d'attention humaine...

Et quand le soir venu, je veux me coucher dans mon lit douillet, tous ces images se bousculent dans ma tête, et je ne veux pas. Je ne veux plus voir ces choses, car cela me perturbe, moi, dans ma tranquillité.

 

 

Je suis égoïste, car toutes ces choses là font que je ne peux pas etre completement heureuse et tranquille. Je suis égoïste car poiur etre bien, il faut que les autres peuvent l'etre aussi.

Je suis égoïste et c'est pour mon propre bonheur que j'ai décidé de me battre pour celui des autres.

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 08:53
ma candidature aux législatives

Voilà! Cela fait quelques années maintenant que j'agis pour faire connaître le triste sort des animaux, les SDF, les handicapés et bien d'autres causes qui me tiennent à coeur (la santé publique, le droit au choix de traitement, le système scolaire à revoir, égalité femme/homme etc)   Mais j'ai bien vu que pour faire bouger mes choses, les politiques se montrent fort absents, hélas. Je ne les en veux pas... tous ces problèmes sont loin d'eux... on ne peut pas vraiment comprendre quelque chose si on ne l'a pas vécue, même un petit peu.

Il est difficile de diriger d'en haut, les problèmes d'en bas.. il y a un trop grand écart. Et hélas, les petits partis, ont peu de droit à la parole, ont peu de moyens de faire connaître leur existence, donc je compte sur vous de nous aider, de partager, avec tous vos contacts.

Je représente l'association Génération Végétale, rattachée à L'Alliance Ecologiste Indépendante

Une association qui incite à la primauté végétale, écologiste, défenseur des droits humains et animaliers, on vous présente notre programme

Francis Lalanne, co-fondateur du mouvement100%, mouvement qui rassemble plusieurs associations avec les mêmes idées, a fait un magnifique discours ce samedi 13 mai, que je vous mets ici, écoutez le, ces mots lui viennent du coeur, du sien, du mien et de tous ceux présents à cette occasion.

Comme nous ne sommes pas l'un des grands partis et on n'a pas les mêmes moyens, donc quand vous allez voter, vous aller pouvoir voter pour le parti... il n'y aura pas nos noms individuels, ni nos photos sur les affiches,mais vous votez surtout pour nos idées.Bien sur que sur le bulletin il y aura mon vrai nom: Esther Kooiman.

Personnellement je me présente dans la 8ème circonscription des Yvelines, et je serais très heureuse de pouvoir compter sur votre vote, pour ensuite pouvoir, avec une grande humilité, mais pleine de courage, vous représenter dans l'assemblée nationale et défendre nos idées communes. Si toutefois vous habitez ailleurs, je vous en prie, votez pour nous. Il est important que le peuple soit aidé par le peuple. Il est important que nous nous donnions la main, pour faire avancer les choses. Sachez aussi, que je ne crois pas au pouvoir mais au devoir et à la coopération.

ma candidature aux législatives

Je voudrais ici, remercier mon ami et suppléant, Christophe Létoffé, qui a tourné les vidéos et qui m'est d'un grand aide. Ainsi qu'à Jean-Marc Governatori de m'avoir donné cette opportunité et à mon mien qui me porte vers le haut et croit en moi.

ma candidature aux législatives
Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 15:12
psychologie clinique, la revue

C'est assez rare que je fasse de la publicité ici... mais ce sujet me touche, car depuis mon "mal-être" je m'intéresse logiquement beaucoup à tout ce qui touche la psychologie. Cela m'aide, m'instruit, me donne des idées et me fait réfléchir.

 

Cela me donne aussi de la gratitude, car je vois que je ne suis pas seule dans mon cas et qu'il y a des choses bien plus douloureuses aussi. Et cela m'apprend beaucoup sur les autres et comment mieux les comprendre.

Cela je n'aurai pas pu  le faire sans le travail des personnes qui ont fait leur métier de troubles psychologiques, qui ont de l'expérience et qui aiment partager cela avec moi et avec vous.

Ces personnes qui transmettent leur savoir pour le bien des autres, en donnant leur temps aux patients, tout comme à ceux qui soignent et/ ou  veulent apprendre, veulent comprendre.

Il y a cette revue que j'ai eu la chance de recevoir et de lire à plusieurs reprises.

Psychologie Clinique (cliquez)

C'est bien plus qu'une simple revue... je trouve qu'ils sont un peu modeste avec ce mot, car ce sont des livres completes, qui apparaissent deux fois par an, avec chaque fois un nouveau sujet passionnant, des articles sur ce sujet écrits par des psy's de renom et d'expérience, chacun à sa façon, dans son style.

 

Il y a par exemple, comme titre, " Accueillir, observer, soigner le nourrisson ", ou bien " Abords cliniques et psychopathologiques du sujet âgé " ou le dernier numéro: " Migrants, réfugiés, la politique interroge la clinique"

 

 

 

Des revues de ce style, sont extrêmement rares et aident à faire avancer les choses... ce serait dommage qu'il n'y aurait plus assez d'abonnés pour la faire continuer, car c'est une vraie perle.

Moi je dis cela, et je ne suis même pas une pro de la psychologie et j'aime déjà cette revue.

J'aimerai, si vous me le permettez, vous demander de partager le lien autant que possible, et si le sujet vous passionne autant que moi, d'en commander pour vous.

 

Je vous laisse ici parler la rédaction:

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 13:43
faut il enseigner la compassion envers l'animal à l'école?

Un ami, m'a envoyé cet article et le titre m'a fort captivé; http://www.liberation.fr/debats/2017/02/20/enseignons-a-l-ecole-l-empathie-pour-les-animaux_1549784

 

Oui, bien sur nous devons enseigner cela aux enfants, même si les enfants de par leur nature sont réceptifs et compassionnels avec les animaux. ce sont nous, les grands, qui leur montrons le mauvais exemple, trop fort souvent.

Cela commence par la nourriture... carnée. On voit bien le paquet avec une partie d'une poule dedans, dessus une image d'une poule souriante, pour donner bonne conscience.

On emmène les enfants dans les potagers et on les explique comment nous mangeons ces fruits et légumes. Est-ce qu'on fait la même chose à l'abattoir?

Puis, on leur impose la viande dans la cantine...faut au moins goûter!! Mais qui leur explique la vie qu'avait cet animal avant d'atterrir dans leur assiette?

Toutes ses initiatives sont louables, bien sur, faut donner une juste place à l'animal (et cesser de autopsier ds grenouilles dans la classe)

 

Mais allons plus au fond, ne nous donnons pas juste un meilleure conscience, car les cages seront plus grandes, les poules courent pas milliers dehors.

 

Non, montrons les les choses telles qu'elles sont... et là, on est encore fort loin du compte hélas!

Repost 0
Published by zara-ecolo
commenter cet article

Elle est de retour!

43af1b277efb7925333f247760011f39d3616cfb_600x600.jpg

 

Après quelques années d'absence volontaire, je me suis décidée de redonner Vie à mon ancien blog...mon espace personnel où je raconte ce que je veux sur mon amour pour les animaux, à deux ou à 4 pattes, la terre, la nourriture et que sais-je.

 

Bienvenu(e)s chez moi!

 

Esther/Zara

 

 

je suis comme l'eau

Je suis comme l'eau, making off

 

 

 

 

 

 

esthersdf---144-A

 

 

 

 

Zara Whites Large

 

 

 

 

Catégories